La Société du patrimoine de Saint-Éphrem commémore le 125e anniversaire de l’arrivée du chemin de fer

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
La Société du patrimoine de Saint-Éphrem commémore le 125e anniversaire de l’arrivée du chemin de fer
Le président et le secrétaire-trésorier de la Société du patrimoine de Saint-Éphrem, Pascal Grondin et Jean-Pierre Dupuis, ainsi que le maire suppléant de Saint-Éphrem, André Longchamp, et Pierre Pomerleau, de la Caisse Desjardins des Sommets de la Beauce, ont présenté les détails de ll'exposition sur les 125 ans du chemin de fer à Saint-Éphrem.

La Société du patrimoine de Saint-Éphrem présentera une exposition sur le 125e anniversaire du tronçon Tring-Mégantic du chemin de fer du Québec-Central au centre multifonctionnel de Saint-Éphrem.

Celle-ci aura lieu le 19 octobre, de 9h à 17h, et le 20 octobre, de 10h à 16h. L’entrée est gratuite pour tous. La municipalité a cru au projet et a décidé de s’impliquer, tout comme la Caisse Desjardins des Sommets de la Beauce.

Le maire suppléant, André Longchamp, invite d’ailleurs tous les citoyens de la région et les élus des autres municipalités dans lesquelles le chemin de fer circulait à venir visiter l’exposition.

Celle-ci comprendra notamment un circuit de trains à l’échelle 1:29 d’une superficie de 28 par 48 pieds. «Il y aura un pont, une rotonde, des bâtiments. Ce sera très impressionnant», assure le secrétaire-trésorier de la Société, Jean-Pierre Dupuis.

Celui-ci était hésitant, car il trouvait le circuit imposant mais quand il en a parlé avec la municipalité, qui collabore pour la présentation, elle lui a donné son accord.

Le circuit sera amené par Guy Paré, de Beauport. Celui-ci fait partie de Transport sur rails au Québec (TRAQ). «Il n’a pas souvent l’occasion d’exposer la totalité de son parcours», précise M. Dupuis.

Ce dernier a également construit à l’échelle des maquettes de chacune des gares du tronçon, soit celles de Tring-Jonction, Saint-Victor, Saint-Victor, Saint-Éphrem, Saint-Évariste, Courcelles, Saint-Sébastien, Saint-Samuel et Sainte-Cécile.

Pour chaque gare, il a consulté les plans que possédait le groupe TRAQ. «Le but, c’est que les gens puissent voir les gares sous tous les angles. Pour les plus jeunes, qui ne les ont jamais vues sauf en photos, pourront apprécier les maquettes» ajoute-t-il.

Le groupe TRAQ sera aussi présent. Celui-ci apportera des artefacts et des archives de sa collection. Il y aura entre autres des outils pour les locomotives à vapeur et l’entretien du chemin de fer, ainsi que des plans et des photos des gares.

De plus, des citoyens de Saint-Éphrem prêteront certains artefacts ferroviaires et on retrouvera des coupures de presse et diverses photos relatant l’histoire du tronçon Tring-Mégantic.

Un coin pour les jeunes sera aussi aménagé et des rafraîchissements seront disponibles.

125 ans d’histoire

Le tronçon Tring-Mégantic a été inauguré le 4 octobre 1894, mais il n’est devenu pleinement opérationnel qu’un an plus tard. Le transport de bois a permis aux municipalités de prospérer au début du XXe siècle.

Le déclin s’est amorcé à la fin des années 1920. L’entreprise cesse le transport de passagers en 1960. Un dernier convoi emprunte le trajet en 1985. Finalement, en 1991, les rails ont été démantelés.

«Le train a façonné l’histoire de la région. Il a permis à des municipalités de sortir de l’isolement», conclut Jean-Pierre Dupuis.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des