L’argousier beauceron se déguste dans plusieurs régions du Québec

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
L’argousier beauceron se déguste dans plusieurs régions du Québec
Hugo Laquerre et Anne Paquet possèdent un verger de 2000 plants. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Ouvert en 2011 sur le rang Jersey Sud, à Saint-Côme-Linière, le Verger l’Argousière est devenu un ambassadeur québécois dans la cueillette et transformation de l’argousier.

Les fondateurs Hugo Laquerre et Anne Paquet ont d’abord mis les efforts pour faire connaître l’argousier aux consommateurs.

Poussant en grappe dans un arbre possédant le même nom, l’argousier se retrouve dans la famille des agrumes. Baie orangée de petite taille et peu acide, on peut la manger sous sa forme naturelle ou l’ajouter comme assaisonnement.

«C’est en extrayant le jus qu’on fabrique nos différents produits. Nous récupérons aussi les feuilles afin de concevoir des tisanes», d’expliquer Anne Paquet.

Épices, coulis, sauce barbecue, vinaigrette, caramel, gelée : le Verger l’Argousière s’amuse à transformer l’argousier d’une multitude de façons. Il existe également du sorbet et gâteau au fromage à l’argousier, des recettes développées à Saint-Côme-Linière avec l’aide de cuisiniers.

Des dégustations sont proposées à tous les visiteurs.

Le Verger l’Argousière a même créé ses propres outils pour faciliter la cueillette de l’argousier et séparer les fruits des feuilles.

Dans le premier cas, il s’agit d’un panier au tissu conique, surmonté d’un anneau détachable. Ce dernier se referme manuellement autour des branches, afin de permettre aux cueilleurs de ramasser facilement les baies orangées.

«Notre verger mesure trois hectares et contient 2000 plants. On ramasse jusqu’à deux tonnes d’argousiers par saison. À court terme, on a l’objectif d’atteindre 3000 plants et d’agrandir notre boutique», dit Hugo Laquerre.

Reconnaissance

Vendus seulement en Beauce initialement, les produits du Verger l’Argousier se trouvent maintenant dans différentes boutiques agroalimentaires québécoises. Ils ont été encensés publiquement entre autres par le chef Ricardo Larrivée, l’émission L’Épicerie à Radio-Canada, ainsi que par le magazine Le Bel Âge.

L’entreprise a également rejoint beaucoup d’adeptes sur le web (argousiere.com) notamment avec sa boutique en ligne et la publication de recettes incluant le fruit de l’argousier.

«Je ne croyais pas que l’entreprise grandirait aussi vite, mais on a trouvé le juste milieu entre l’artisanal et l’industriel. Notre culture est écoresponsable, sans aucun pesticide. Nous sommes en pré certification pour être reconnus officiellement comme entreprise biologique», indique Anne Paquet.

L’argousier se distingue par sa couleur orange vif et sa grosseur, semblable à une baie.

Amorcée à la mi-août, la saison de cueillette se poursuivra jusqu’à la fin septembre. Un service d’autocueillette et des visites guidées sont proposés aux visiteurs. Pour une réservation de groupe, composez le 418 215-1570 ou écrivez à info@argousiere.com.

Saviez-vous que…

  • l’argousier présente une concentration en vitamine C supérieure à l’orange, 25 fois celle de la fraise et cinq fois celle du kiwi ?
  • qu’avec sa teneur en vitamine E, l’argousier excède celle du blé, du maïs et de la fève de soja ?
  • l’arbre d’argousier porte ses premiers fruits vers l’âge de quatre ans. Un verger produit environ 10 tonnes de fruits, 165 kg de graines et 1,5 tonnes de feuilles à l’hectare.
  • l’arbre et ses fruits peuvent tolérer des températures allant de – 43 à + 40 degrés. Parfait pour notre climat québécois !
  • l’argousier est employé pour le traitement des ulcères d’estomac et du duodénum, de la gingivite et des maladies cardiovasculaires ?
  • l’Université Laval possède une pépinière regroupant près d’une quarantaine de cultivars d’argousier ?

Source : Association des producteurs d’argousier du Québec

Partager cet article

3
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Louise ChartierFrancoiseAlain Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alain
Invité
Alain

Bravo Anne et Hugo pour cette plantation.

Francoise
Invité
Francoise

Bonjour Hugo
Ta tante Carole m’a transmis l’article du journal concernant ton exploitation. Bravo à toi et à ta compagne.
Amicalement de la France.
Francoise

Louise Chartier
Invité
Louise Chartier

Bravo Hugo et Anne je viens de tout lire sur votre page et je suis très impressionnée. Tante d’Hugo Louise, j’ai beaucoup vos produits. Dommage que je sois loin car votre menu me donne l’eau à la bouche. Félicitation à vous et vos enfants.