Le CISSS-CA enquête sur le décès d’un patient au CHSLD de Beauceville

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Le CISSS-CA enquête sur le décès d’un patient au CHSLD de Beauceville
Le CHSLD de Beauceville. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Une enquête interne a été ouverte à la suite du décès d’un résident du Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Beauceville le 19 novembre dernier.

La victime est Léo Yves Breton, âgé de 80 ans. Selon ce que la famille a confié à Radio-Canada, il avait un problème de déglutition et devait être accompagné pour manger. Or, M. Breton aurait été laissé sans surveillance et se serait étouffé.

La porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), Mireille Gaudreau, a qualifié la situation d’inacceptable. «C’est une situation exceptionnelle, mais cela ne devrait jamais arriver», a-t-elle indiqué, précisant que deux employés ont été suspendus en lien avec ce triste événement.

Elle a ajouté que l’établissement a demandé la tenue d’une enquête à la commissaire aux plaintes. «En temps normal, ce sont les usagers qui portent plainte à la commissaire, mais l’établissement peut aussi demander une enquête», a expliqué la porte-parole.

En entrevue à Radio-Canada, le fils de la victime, Marco Breton, affirme ne pas en vouloir aux employés. «L’être humain fait des erreurs, je comprends ça. C’est triste que ce soit comme ça. Il ne faut pas que ça se répète pour d’autres personnes dans des cas semblables», a-t-il déclaré à la journaliste, Guylaine Bussière.

«Nos pensées vont à la famille. C’est une situation qui n’est vraiment pas facile pour elle», a conclu Mme Gaudreau.

Notons qu’une enquête a également été ouverte par le Bureau du coroner.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des