Le Festival Clermont-Pépin couronne 14 champions en autant de catégories

Le Festival Clermont-Pépin couronne 14 champions en autant de catégories
Jacob Bernard, au centre, a reçu des mains de Soeur Marie Grenier, à gauche, la bourse Soeur-Thérèse-Filion. Le président du Festival Clermont-Pépin, Robert Maheux, à droite, les accompagne. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

La 34e édition du Festival Clermont-Pépin, qui a eu lieu au centre culturel Marie-Fitzbach de Saint-Georges les 4 et 5 mai derniers, a permis à 32 jeunes de la Beauce et des environs de se partager quelque 7000 $ en bourses et en prix.

À lire également : «Le talent foisonne au Festival Clermont-Pépin»

Les deux galas des finalistes du dimanche 5 mai, qui se sont déroulés à la chapelle située au troisième étage de l’endroit à 11h30 et à 15h30, ont d’ailleurs couronné 14 champions en autant de catégories.

Notons que l’événement ayant comme principal objectif de stimuler l’éclosion de nouveaux talents régionaux et provinciaux en musique classique, folklorique, populaire et jazz sera de retour en 2020 pour sa 35e édition.

Récipiendaires de premières places

Dans la catégorie privée, de nombreux artistes originaires de Saint-Georges ont obtenu des premières places, soit Clara Serban (Piano pré-musical et 2e degré), Vicky Lin (Cordes – Débutant), Laure et Mathilde Jacques (Groupe – Débutant), Laura Paré (Piano 3e et 4e degrés), le quatuor composé de Marianne Rodrigue, Mathilde Sirois, Lucie De Corby-Roy et Sarah-Maude Lamontagne (Groupe – Intermédiaire), ainsi que Jacob Bernard (Piano 9e et 11e degrés).

De leur côté, Hutao Finnbar Dineen (Piano 5e à 7e degrés), Clovis Veilleux (Chant, guitare et vent) et Marc-Alexandre Gagnon (Cordes – Intermédiaire), respectivement de Sainte-Aurélie, Beauceville et Sainte-Marie, ont complété le lot de musiciens récompensés dans cette même catégorie.

Le talent de trois artistes a ensuite été souligné au sein de la catégorie provinciale. C’est Ève-Léa Carrier (Brio), de Saint-Honoré-de-Shenley, Zoé Éva Morissette (Classique), de Lévis, ainsi que le duo formé de Norah Jacques et de Zoé Éva Morissette (Groupe), de Lévis également, qui ont remporté les honneurs.

Olivier Boulianne, de Thetford Mines, s’est finalement démarqué cans la catégorie provinciale privée (Populaire – Chant et piano), alors que Maxime Lantagne, de Saint-Prosper, a lui aussi obtenu un premier prix (Composition).

Prix Sœur-Thérèse-Filion

En fin de journée, le prix Sœur-Thérèse-Filion, d’une valeur de 400 $, a été remis au pianiste georgien Jacob Bernard.

Offerte par Les sœurs de la Charité de Saint-Louis, cette bourse est versée à un participant du territoire de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin qui entreprend des études supérieures en musique afin de l’encourager dans la poursuite de son cursus scolaire.

Complétant actuellement sa 11e année de piano, le Beauceron étudiera l’an prochain à l’Université Pensacola Christian College, en Floride, dans le programme Music and Performing Arts.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également : «Le Festival Clermont-Pépin couronne 14 champions en autant de catégories» […]

trackback

[…] À lire également : «Le Festival Clermont-Pépin couronne 14 champions en autant de catégories» […]