Le Fonds Écoleader bonifié pour mieux soutenir les entreprises 

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Le Fonds Écoleader bonifié pour mieux soutenir les entreprises 
Le Fonds Écoleader pourra offrir jusqu'à 10 000 $ de plus par projet. (Photo : (Photo gracieuseté))

ENVIRONNEMENT. Le Fonds Écoleader a revu son programme de financement et finance désormais jusqu’à 75 % des dépenses admissibles des projets écoresponsables des entreprises québécoises.

Ainsi, les entreprises peuvent recevoir jusqu’à 40 000 $ pour un projet dont l’objectif est d’adopter des pratiques écoresponsables et jusqu’à 60 000 $ pour un projet visant à se préparer à faire l’acquisition de technologies propres. Il s’agit d’une hausse de la subvention maximale de 10 000 $ par projet.

De plus, les entreprises peuvent maintenant déposer un projet alliant les pratiques d’affaires écoresponsables et les technologies propres et peuvent présenter plus d’un projet en même temps en respectant le seuil maximal de 100 000 $.

« L’aide financière bonifiée du Fonds Écoleader ainsi que son réseau d’agents pourront encore mieux soutenir les entreprises à répondre aux nouvelles attentes du marché et de la société », indique le directeur général du Centre québécois de développement durable, Nicolas Gagnon.

Ces changements répondent à un besoin des entreprises selon l’agente du Fonds Écoleader de la Chaudière-Appalaches, Josiane Fortin. « Il est désormais encore plus avantageux d’adopter des pratiques d’affaires écoresponsables et de se préparer à l’acquisition de technologies propres », mentionne-t-elle.

Plus de 900 entreprises ont profité du programme depuis septembre 2019 malgré l’incertitude vécue par plusieurs entreprises au cours des derniers mois.

« Dans un contexte de relance économique, il y a une occasion à saisir pour amplifier le mouvement en amenant un nombre de plus en plus grand d’entreprises à améliorer leur compétitivité en misant sur l’intégration de pratiques d’affaires écoresponsables », soutient le directeur général du Fonds d’action québécois pour le développement durable, Nicolas Girard.

Précisons que pour chaque dollar injecté par le Fonds Écoleader, les entreprises en ont investi le double. Cela totalise donc des investissements de plus de 17 M$ lorsque l’on additionne le tout. « Plus de 45 % des sommes allouées jusqu’à maintenant par le programme de financement du Fonds Écoleader visent la préparation à l’acquisition de technologies propres », ajoute le président-directeur général d’Écotech Québec, Denis Leclerc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires