Le jardinage à l’honneur à Beauceville cet été

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Le jardinage à l’honneur à Beauceville cet été
Les citoyens sont invités à cultiver les jardins situés dans quatre parcs de la municipalité. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

Les citoyens pourront se mettre au jardinage cette année à Beauceville. En plus du jardin communautaire situé au parc des loisirs, la municipalité aménagera des plates-bandes de légumes à partager sur quatre espaces publics.

Les deux projets permettront à la population de s’impliquer socialement, de faire un pas de plus vers l’autonomie alimentaire locale et surtout, de donner au suivant en ces temps où l’insécurité alimentaire est une réalité vécue par plusieurs citoyens.

Jardin communautaire

La Ville de Beauceville s’inscrit cette année comme partenaire dans le mouvement des Jardins Donnez au suivant, une initiative du Club Parentaide Beauce-Centre. Elle permettra à des familles dans le besoin d’avoir accès plus régulièrement à des légumes locaux. La ville de Beauceville devient la première municipalité partenaire du projet.

Ce sont les enfants du camp de jour qui cultiveront des légumes tout au long de l’été au jardin communautaire du parc des loisirs dans le but de les redonner au suivant.

«Lors des derniers mois, différentes rencontres et discussions m’ont conscientisé sur le grand nombre d’individus et de familles du coin qui peinent à se nourrir convenablement. Lorsque l’on m’a parlé du projet des Jardins Donnez au suivant, j’ai immédiatement vu là la possibilité pour la ville de poser un geste concret pour améliorer cette situation», indique le conseiller municipal Keven Boutin.

Plates-bandes comestibles

Toujours dans le but de favoriser la sécurité alimentaire de sa population, Beauceville aménagera quatre plates-bandes de légumes sur son territoire urbain. Elles seront installées au parc Mathieu, près du kiosque de l’Île ronde, devant l’église et dans le parc Joseph-Alexandre Bolduc, situé au bas de la 100e Rue.

La ville convie sa population à prendre grand soin de ces plates-bandes, car leurs légumes pourront être cueillis et consommés par tous les citoyens. Il s’agit en quelque sorte d’un garde-manger ouvert à tous. Les gens pourront récolter les légumes quand ils seront prêts.

«Cette idée vient du comité environnement de Beauceville et le conseil municipal y a adhéré. En plus de permettre aux gens de se nourrir librement de légumes frais, ces plates-bandes permettront au Beaucevillois de tisser des liens et de prendre soin de leur ville», ajoute M. Boutin.

Le Murmure a accepté d’être responsable des plates-bandes du parc Mathieu. Il est possible de s’impliquer et de suivre le projet tout au long de la période estivale en visitant le groupe Facebook «Les citoyens jardiniers solidaires de Beauceville».

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des