L’Éclaireur Progrès offre la réalité augmentée à ses annonceurs

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
L’Éclaireur Progrès offre la réalité augmentée à ses annonceurs
(Photo : Capture d'écran)

L’Éclaireur Progrès offre désormais un service de réalité augmentée à ses annonceurs qui souhaitent se démarquer à l’intérieur de ses pages.

À lire également: Réalité augmentée A.B. allie le support physique au à la liberté du numérique

Les publicités identifiées à l’aide d’un petit logo, en l’occurrence une loupe, pourront être scannées à l’aide de l’application Snap Press disponible sur les appareils mobiles, tant Android qui iOS. Celui-ci affichera alors des informations supplémentaires.

Par exemple, la photo scannée pourrait être remplacée par une vidéo dans l’écran d’un cellulaire ou une tablette. Et sous cette vidéo, différentes pastilles peuvent donner accès aux réseaux sociaux, au téléphone ou directement sur la page du site Internet permettant l’achat de l’article annoncé.

«En temps normal, tu regardes la photo et tout ce que tu as, c’est l’information qui est dessus, alors qu’avec la réalité augmentée, tout ce que l’annonceur veut proposer à ses clients, ça va apparaître. Elle ajoute une nouvelle dimension au papier», résume Annie Bélanger, de Réalité augmentée A.B., qui travaillera en partenariat avec le Journal pour offrir ce nouveau service.

Selon Kevin Clavet, également de Réalité augmentée A.B., ce sera une nouvelle expérience client. «Les entreprises qui bénéficieront de ce service profiteront d’une meilleure visibilité, grâce à tout le contenu ajouté qu’elles pourront partager par rapport à une publicité standard», complète-t-il.

«L’Éclaireur nous permet aujourd’hui de participer activement au développement d’un nouveau canal de communication qui a un fort potentiel dans divers domaines. C’est très excitant de pouvoir se lancer dans une telle aventure grâce à un média local qui a choisi d’aller de l’avant et suivre l’évolution technologique», affirme pour sa part Julio Trépanier, de VK créateur de contenu, qui sera également partenaire dans cette aventure.

De plus, il sera possible pour les annonceurs de faire modifier leur contenu au besoin. «Tant que le forfait est renouvelé, il est possible de modifier le contenu en réalité augmentée pour annoncer un produit différent de semaine en semaine», ajoute M. Clavet.

Jusqu’à présent, 16 entreprises de la région ont opté pour un forfait publicitaire en réalité augmentée. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs visibles dans les pages subséquentes de cette édition du 12 juin.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également: L’Éclaireur Progrès offre la réalité augmentée à ses annonceurs […]