Le Beauceron Gabriel Bouliane participera à l’émission de télévision «Je suis chef»

Le Beauceron Gabriel Bouliane participera à l’émission de télévision «Je suis chef»

Le chef Gabriel Bouliane (au centre), natif de Saint-Benoît-Labre, fera partie de l'épisode diffusé le 10 décembre sur les ondes de V.

Crédit photo : Gracieuseté

Natif de Saint-Benoît-Labre, Gabriel Bouliane fait partie des chefs professionnels qui participeront à l’émission de télévision Je suis chef diffusée sur les ondes de V cet automne.

À lire également : «Un Beauceron de passage à l’émission C’est juste de la TV»

Animé par Isabelle Racicot, cet affrontement culinaire met de l’avant trois cuisiniers amateurs et trois cuisiniers professionnels à chaque émission. Pour l’occasion, ils s’affrontent dans le but de gagner un montant de 2000 $.

«La compétition débute avec une première épreuve express de 15 minutes. S’en suivent une deuxième étape d’une durée de 20 minutes avec un aliment mystère que l’on doit incorporer à notre création, puis la finale de 30 minutes», explique M. Bouliane.

Les cinq goûteurs professionnels qui accompagnent Mme Racicot à toutes les semaines, soit Bob le chef, Geneviève Everell, Danny Smiles, Kimberly Lallouz et Mathieu Cloutier, agissent à titre de juges et doivent évaluer les plats sans savoir s’ils ont été préparés par des experts ou par des apprentis.

«Les six candidats ne révèlent pas leur vrai métier tant qu’ils sont dans la course. Ce n’est donc que le goût qui détermine si le plat est gagnant ou pas», renchérit-il.

L’animatrice Isabelle Racicot.

Un passionné de cuisine

Gabriel Bouliane était très jeune lorsque sa passion pour la cuisine est née. «En plus d’avoir été chef pour quelques restaurants au cours des dernières années, j’ai également démarré un projet de restauration à Beauceville pour lequel j’ai conçu le menu l’année passée», explique ce dernier.

Aujourd’hui chef à domicile, ce qu’il a trouvé particulièrement difficile au cours du tournage n’était pas la présence des caméras, mais bien son temps d’exécution qui était chronométré.

«Les plats que j’ai dû faire étaient quand même assez élaborés. De voir le compteur tourner a été une source de motivation mais aussi une source de stress par moments», ajoute le principal intéressé.

Somme toute, le Beauceron qui réside dorénavant à Trois-Rivières a trouvé le concept télévisuel «vraiment amusant et incroyable».

Précisons que l’émission divisée en 13 épisodes de 60 minutes est diffusée à tous les lundis soirs depuis le 17 septembre, à 20h. Gabriel Bouliane sera quant à lui en vedette au petit écran le 10 décembre.

Poster un Commentaire

avatar