L’URFI de Beauceville fermée temporairement

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
L’URFI de Beauceville fermée temporairement
L'URFI est située au CLSC de Beauceville. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Archives))

SANTÉ. L’Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) situé au CLSC de Beauceville a dû fermer ses portes le 23 juin en raison d’un manque de personnel. Il s’agit d’une mesure temporaire du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA). Le service doit revenir à la normale le 10 septembre.

L’URFI fonctionnait déjà à une capacité réduite à dix lits. » Pour continuer à assurer des soins et services sécuritaires aux usagers de l’URFI, nous aurions besoin de quatre infirmières supplémentaires. Avec les enjeux de main-d’œuvre actuels et en raison des vacances estivales, nous n’avons pas à notre disposition ces quatre infirmières qui nous auraient permis de conserver les services ouverts tout l’été « , explique le CISSS-CA par courriel.

Sur les sept usagers que comptait l’URFI lors de l’échange de courriels, cinq devaient terminer leur réadaptation le 17 juin ou être relocalisés dans d’autres milieux de vie. Il était prévu de relocaliser les deux autres patients à l’URFI de Lévis. » Les autres usagers recevront leurs services à l’hôpital de Saint-Georges où certains employés seront réaffectés « , ajoute le CISSS-CA.

Il assure cependant avoir lancé des démarches de recrutement, d’attraction et de rétention de main-d’œuvre pour combler les quatre postes vacants à l’URFI de Beauceville d’ici l’automne 2022 et que s’il est en mesure d’offrir le service avant le 10 septembre, il le fera.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires