Légère diminution de collisions mortelles sur le territoire desservi par la SQ

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Légère diminution de collisions mortelles sur le territoire desservi par la SQ
Sûreté du Québec

La Sûreté du Québec (SQ) dévoile que 235 collisions mortelles sont survenues sur le territoire qu’elle dessert en 2018, causant 253 décès.

Il s’agit d’une diminution par rapport à 2017, alors que 268 personnes avaient perdu la vie lors de 243 accidents de la route.

La grande majorité des collisions mortelles en 2018 sont survenues le jour, alors que des deux tiers se sont produites entre 8h et 20h. De plus, un plus grand nombre d’accidents a eu lieu le vendredi que n’importe quel autre jour de la semaine.

La principale cause demeure la vitesse excessive, qui est impliquée dans plus de 30 % des cas. En 2018, 72 personnes sont décédées dans un accident où la vitesse est en cause. Il s’agit d’une baisse par rapport aux 76 décès en 2017.

La distraction au volant, notamment l’utilisation du téléphone cellulaire, arrive au deuxième rang. Il s’agit de la cause probable de 25 collisions mortelles. Rappelons que plus de 9000 constats d’infraction sont remis annuellement pour l’utilisation du téléphone au volant par la SQ.

La conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue complète le trio de tête des causes probables d’accidents mortels. Elle serait en cause dans 8 % des cas.

Ceinture de sécurité

Le nombre de victimes ne portant pas leur ceinture de sécurité a presque doublé entre 2017 et 2018. L’an dernier, 23 personnes décédées lors d’un accident de la route n’avaient pas bouclé leur ceinture. Ce nombre a atteint 45 en 2018.

Jeunes conducteurs

Le nombre de décès chez les conducteurs âgés de 16 à 24 ans a diminué de 32 %. Il est passé de 57 en 2017 à 39 en 2018.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des