Les bureaux d’information touristique de Destination Beauce ont accueilli 3320 visiteurs en 2018

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Les bureaux d’information touristique de Destination Beauce ont accueilli 3320 visiteurs en 2018
Le président. la secrétaire et le vice-président du conseil d'administration 2019 de Destination Beauce, soit Gaétan Vachon, Nathalie Poulin et Martin St-Laurent. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

L’Assemblée générale annuelle (AGA) de Destination Beauce s’est déroulée le jeudi 21 mars dernier. Pour sa troisième année d’existence, l’organisation se dit fière d’avoir mis sur pied différents projets ayant pour objectif de faire rayonner la région au-delà de ses frontières.

À lire également: «La Semaine de l’Érable sera de retour pour une deuxième édition»

L’ouverture d’un bureau d’information touristique fixe au centre-ville de Saint-Georges est d’ailleurs l’une des actions principales posées à cet effet l’an dernier et qui sera reconduite cette année.

«Malgré le manque d’affichage et toutes les réparations reliées à la réfection du mur de soutènement de la promenade Redmond, le bureau a quand même connu beaucoup d’achalandage. Nous espérons que les gens vont s’en servir au maximum encore une fois cette année», de souligner le président du conseil d’administration (CA) de Destination Beauce, Gaétan Vachon.

Selon les statistiques recueillies du 24 juin au 3 septembre derniers, 2802 visiteurs se sont rendus au bureau de Sainte-Marie (2852 en 2017), tandis que 518 touristes ont visité celui de Saint-Georges (966 en 2017).

Lors des années précédentes, un accueil mobile était offert à divers endroits sur le territoire, ce à quoi est due cette baisse considérable.

Léger surplus budgétaire

L’exercice financier terminé le 31 décembre 2018 a généré des revenus de 386 334 $ (348 229 $ en 2017). Cette augmentation des produits s’explique notamment par une contribution supplémentaire de Tourisme Chaudière-Appalaches s’élevant à près de 27 000 $ pour la campagne de promotion estivale de l’organisation.

Des dépenses de 379 651 $ ont par ailleurs été enregistrées l’an passé (327 601 $ en 2017), pour un surplus total de 6683 $ qui sera investi dans la planification stratégique 2017-2020. Précisons que la hausse des charges est principalement due à un montant plus important accordé à la publicité, de même que par les frais de location engendrés par le bureau d’information touristique de Saint-Georges.

Notons que la somme de 300 760 $ fournie en 2018 par les municipalités régionales de comté (MRC) Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et Nouvelle-Beauce représente 78 % des revenus de Destination Beauce.

«Puisque ces contributions pourraient difficilement être obtenues d’autres sources, la capacité de l’entité à continuer une exploitation viable est sujette à l’apport financier de ces trois MRC», d’informer la comptable professionnelle agréée, auditrice et directrice de la certification chez Blanchette Vachon, Mélanie Lessard.

Nouveau conseil d’administration

L’AGA qui s’est tenue à la Cache du Golf de Beauceville hier soir a également été l’occasion pour Destination Beauce de former son nouveau conseil d’administration pour l’année en cours.

À la suite du départ d’Éric Poulin (Village Aventuria) et de Claire Beaulieu (Gîte la Maison d’Élyse) à titre d’administrateurs pour la MRC Robert-Cliche, deux postes se trouvaient vacants.

N’ayant reçu que deux candidatures pour combler ceux-ci, l’organisation a donc désigné à l’unanimité Jean-Yves Goulet (Bleuetière Goulet) et Marie-Ève Poulin (NRJ Spa Nordique) pour les remplacer.

La Route de la Beauce sera lancée à l’automne 2019.

Les sièges de président, de vice-président et de secrétaire ont quant à eux été respectivement attribués à Gaétan Vachon, maire de Sainte-Marie, Martin St-Laurent, maire de Saint-Simon-les-Mines, et Nathalie Poulin, directrice des opérations et du marketing de la Cabane à Pierre.

Les grands dossiers de 2019

Cette année, Destination Beauce entamera une tournée des municipalités de la région afin de prendre le pouls des conseils municipaux et des entreprises qui s’y retrouvent.

«On veut cerner les besoins des gens du milieu afin de mieux y répondre dans notre prochaine planification stratégique», de mentionner la directrice de l’organisation, Marie-Émilie Slater Grenon.

La Route touristique de la Beauce, qui longera la rivière Chaudière sur une distance de 140 kilomètres entre Saint-Gédéon-de-Beauce et Saint-Lambert-de-Lauzon, figurera aussi parmi les projets prioritaires de 2019.

Alors que l’installation des trois relais d’information touristique ainsi que la signalisation de celle-ci seront effectuées au printemps et à l’été prochains, son inauguration officielle est prévue pour l’automne.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire également: «Les bureaux d’information touristique de Destination Beauce ont accueilli 3320 visiteurs en 2018» […]