Les Journées de la culture s’étendront sur une période d’un mois à Saint-Georges

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Les Journées de la culture s’étendront sur une période d’un mois à Saint-Georges
Le centre culturel Marie-Fitzbach à Saint-Georges.

Les Journées de la culture de Saint-Georges s’étendront sur une période d’un mois cette année au lieu d’une seule fin de semaine comme c’était le cas les années antérieures.

Du 25 septembre au 25 octobre, ce sera l’occasion de célébrer la culture sous le thème : « Les 1001 métiers de la culture ».

Parmi les différentes activités, le Service des loisirs et de la culture de Saint-Georges mettra en scène « CultivaTOR ». Une page Facebook du même nom a été créée sur laquelle une chasse au trésor sera organisée.

Les abonnés seront invités à répondre à des énigmes, des charades, des rébus, des anagrammes et à d’autres types de questions. Quatre thèmes seront abordés au cours du mois, soit arts visuels et métiers d’arts, arts de la scène, bibliothèque et littérature, ainsi qu’histoire, patrimoine et promotion.

Des prix de participation seront tirés au hasard tout au long du mois.

« Quand Pollock s’en mêle ! »

De plus, l’activité « Quand Pollock s’en mêle ! » aura lieu le 27 septembre, de 13h à 16h dans le stationnement en face du centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges.

Cette activité permettra aux participants d’expérimenter le « dripping », une façon de peindre en jetant la peinture sur la toile de façon spontanée qui a été inventée par le peintre américain Jackson Pollock.

Une attention particulière sera accordée aux milieux défavorisés et à une clientèle plus à risque ou vulnérable.

Ce sera aussi l’occasion de découvrir un projet d’atelier communautaire piloté par les artistes Johanne Maheux et Julie Morin appelé l’atelier culturel communautaire.

Celui-ci a pour but de créer un lieu de développement culturel pour toutes les disciplines et ouvert à toute la population. Artistes et membres de la communauté pourront y travailler, échanger et bénéficier de services et d’outils communs en lien avec des projets artistiques et culturels, qu’ils soient personnels ou communautaires.

En créant ce lieu, Mmes Maheux et Morin veulent réunir les ressources et les talents des membres de la communauté, doter Saint-Georges d’un endroit physique disposant de l’équipement nécessaire pour la réalisation d’œuvres dans plusieurs disciplines, créer un lieu de diffusion et de promotion des arts, d’organiser des événements culturels, ainsi que des formations, en plus d’encourager la diversité créative pour favoriser l’inclusion des personnes immigrantes et des personnes exclues socialement.

Œuvre collective

Finalement, une œuvre collective sera réalisée le 28 septembre, de 13h à 16h, au centre culturel Marie-Fitzbach sous la direction de l’artiste Julie Potvin.

Au même moment, une causerie aura lieu avec Benoît Lévesque. Il sera également possible de participer à une visite commentée des expositions automnales.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires