Les Rossignols se prennent pour des chefs d’état

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Les Rossignols se prennent pour des chefs d’état
Les 59 jeunes chanteurs ont donné un spectacle de près d'une heure trente minutes. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

La chorale Les Rossignols tenait, les 13 et 14 avril derniers, leur concert de fin d’année intitulé Si j’étais président.

«C’est la vision des enfants s’ils avaient un gouvernement à gérer», indique la chef de chœur, Anne-Marie Fortin. Ce thème se retrouve dans quelques chansons, mais surtout dans les animations entre les morceaux, réalisées par Anaïs Vachon et Marc-Antoine Gareau.

«C’est parfois loufoque, réaliste, mais ça porte aussi à réflexion», ajoute Mme Fortin.

Les 59 choristes âgés de 7 ans à 16 ans ont chanté avec brio une quinzaine de pièces. En plus de la pièce Si j’étais président, ils ont interprété un medley de La Bolduc et un de Michel Sardoux, ainsi que des chansons de la Compagnie Créole, Marc Dupré, Zaz, Jean-Pierre Ferland et Richard Desjardins, pour ne nommer que ceux-là.

Ils ont pratiqué intensément depuis janvier afin d’offrir ces deux prestations pour le bonheur des familles et amis réunis à l’auditorium de la Polyvalente de Saint-Georges.

Les jeunes étant intéressés à faire partie des Rossignols pourront participer aux auditions qui auront lieu au début du mois de septembre à l’école Lacroix. Pour connaître les dates lorsqu’elles seront dévoilées, il ne suffit que de suivre la page Facebook Chorale Les Rossignols.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des