L’importance de la santé dans le monde des affaires

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
L’importance de la santé dans le monde des affaires
L’activité «Quand les affaires et la santé se rencontrent» avait accueilli six conférenciers. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

Une centaine de personnes étaient rassemblées au Georgesville le 5 décembre pour assister à l’activité «Quand les affaires et la santé se rencontrent» organisée par la Chambre de commerce de Saint-Georges.

L’objectif de cet après-midi d’activité, qui a lieu de 12h30 à 17h, est de permettre à la communauté d’affaires de Saint-Georges et des environs d’en apprendre davantage sur différents aspects reliés à la santé. «C’est autant pour la santé psychologique que la santé physique», explique la directrice générale de la Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG), Annie Gilbert.

Puisque la CCSG réalise déjà l’activité «Quand les affaires et la construction se rencontrent» et que celle-ci fonctionne bien depuis déjà trois ans, l’organisation a décidé de récidiver sous le même principe, mais dans le domaine de la santé. «On a tous de petits problèmes de stress ou d’anxiété qui viennent nous miner au travail. Donc on le fait pour que nos entrepreneurs puissent bien en prendre conscience et de trouver des pistes de solutions pour les régler», ajoute Mme Gilbert.

La présidence d’honneur de l’événement a été tenue par Nicolas Poulin, directeur des opérations de Brunet Plus/Solu-Santé.

Plusieurs conférences

Parmi les conférenciers présents sur place, notons la présence de Dino Halikas, conférencier, biologiste médical et naturopathe, qui a entretenu les participants au sujet du régime cétogène et des nombreux bienfaits que ce type d’alimentation peut avoir sur la santé en général.

Il a également été possible d’en savoir plus sur «La face cachée de l’entrepreneuriat au Québec: La détresse psychologique chez les entrepreneurs», avec Monsef Derraji, député de Nelligan, Parti libéral du Québec et membre du Bureau de l’Assemblée nationale. Il présente plusieurs facteurs qui peuvent pousser les jeunes entrepreneurs à la détresse psychologique.

Le plus attendu des conférenciers est Sylvain Guimond, docteur en psychologie du sport, éducateur physique, ostéopathe, conférencier de réputation mondiale et auteur. Sa conférence a porté sur «Comment gagner sa vie sans la perdre».

La psychologue, conférencière et auteure, Sylvie Rousseau était également sur place pour parler de façons de s’outiller pour prévenir l’épuisement professionnel. Finalement, Mélanie Cloutier, formatrice santé, a entretenu les participants sur les saines habitudes de vies qui peuvent prévenir certaines maladies.

À ces conférences s’ajoutaient différents kiosques qui ont permis aux participants d’en apprendre plus sur la santé en général, qu’elle soit physique ou mentale. On y retrouvait notamment des professionnels de la clinique Ostéo-Physio familiale, le Pavillon du cœur Beauce-Etchemin et Santé Perce-Neige.

«Les gens sont contents de la journée et nous ont dit que nous avions de très bons conférenciers», s’est réjouie Annie Gilbert en fin d’après-midi.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des