Ma carte-soleil sans Soleil

Photo de Simon Busque
Par Simon Busque
Ma carte-soleil sans Soleil
Un spécimen de la nouvelle carte d'assurance maladie.

Mais qu’a-t-on fait à ma carte-soleil ? Une cure de rajeunissement, bien sûr, mais comme changement, c’est plutôt drastique.

Comme moi, j’imagine que vous avez été passablement surpris en voyant la nouvelle carte d’assurance maladie. Et bien évidemment, on pourra plus parler de carte-soleil mais bel et bien de carte d’assurance maladie car le Soleil est tout simplement disparu sur la nouvelle carte qui est plutôt fade.

Aussi loin que je me souvienne, le Soleil était bel et bien apparent sur la carte d’assurance maladie. J’ai donc fouillé l’historique de cette fameuse carte qui a marqué l’imaginaire de plusieurs générations.

Il faut remonter à l’entrée en vigueur du régime d’assurance-maladie en 1970. À l’époque, la carte était blanche ornée de fleurs de lys, ressemblant drôlement aux couleurs du drapeau du Québec.

C’est en 1976 que la carte-soleil, telle qu’on la connaissait jusqu’à tout récemment, a officiellement vu le jour. La Régie de l’assurance maladie du Québec avait alors mandaté la firme Cossette Communication Marketing de produire une toute nouvelle carte. L’un des fondateurs de l’Agence décide alors de l’illustrer avec une photo prise par son frère en Abitibi.

Au fil du temps, la carte-soleil est devenue un véritable symbole de la société québécoise. Elle avait sa propre personnalité. Mais à partir de maintenant, on jette tout par-dessus bord et on recommence à zéro.

Je ne suis pas contre le changement, au contraire. Mais après plus de 40 ans, cette carte iconique disparaîtra de la circulation.

Lors de mon prochain renouvellement, peut-être vais-je garder en souvenir ma fameuse carte-soleil qui a marqué un pan de l’histoire du Québec. Après tout, ne fait-elle pas partie des meubles ?

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des