Manac est l’un des lauréats des Eurêka! d’un Québec vert et prospère

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Manac est l’un des lauréats des Eurêka! d’un Québec vert et prospère
Charles Boudreault, président-directeur général et fondateur de NanoPhyll est en compagnie de Stéphanie Roy, chargée de projet chez Manac. (Photo : gracieuseté)

Écotech Québec a dévoilé le 10 septembre dernier les neuf premiers lauréats des Eurêka! d’un Québec vert et prospère.

Parmi les 24 entreprises et organisations québécoises qui ont été retenues par le jury, neuf lauréats, issus de six régions du Québec, ont été honorés pour leur audace et leur innovation. Tous ont adopté des technologies propres d’ici pour répondre à leurs enjeux, tout en améliorant leur compétitivité et leur bilan environnemental.

«L’ensemble des projets proposés témoigne du dynamisme de l’économie verte au Québec et représente des exemples à suivre dans tous les secteurs d’activité«, mentionne Denis Leclerc, président et chef de la direction d’Écotech Québec.

Pour Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec, «la transition énergétique annonce des défis de taille, mais grâce à des entreprises et à des organisations innovantes, il est possible de les relever avec succès».

Manac a remporté le premier prix dans la catégorie Transport (secteur privé). Le fabricant de remorques beauceron utilise la technologie par l’entreprise Nanophyll, qui consiste en un revêtement de nanocomposite innovant afin d’augmenter son efficacité opérationnelle. Ces enduits permanents empêchent la formation de saleté et la glace. Il protège également les remorques contre la boue, les graffitis et autres contaminants, en plus de prévenir les risques d’usure et de corrosion. Les coûts d’entretien ont diminué de 40 % grâce à cette nouvelle technologie.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des