Manque flagrant de bénévoles au Comité des résidents du CHSLD de Beauceville

Manque flagrant de bénévoles au Comité des résidents du CHSLD de Beauceville

Quelques membres du Comité de résidents du CHSLD de Beauceville, Danielle Roy, vice-présidente, Michel Beaulieu, président et Nicole Lafontaine, secrétaire-trésorière.

Crédit photo : Photo gracieuseté

Le Centre d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) de Beauceville est actuellement à la recherche de bénévoles pour son comité des résidents afin d’assurer le bien-être des résidents de l’établissement.

Nul besoin d’être résident pour faire partie du comité, précise sa vice-présidente, Danielle Roy. «On fait des actions concrètes tous les jours, ajoute celle qui a à cœur le bien-être des résidents du centre. […] Chaque fois qu’un bénévole donne du temps dans un CHSLD, il contribue à améliorer la vie des résidents».

Le principal rôle du Comité des résidents est de faire connaître, aux résidents et à leur famille, leurs droits et les faire respecter. À cette tâche, s’ajouter six réunions par année. Les bénévoles ont aussi le choix de siéger à différents comités comme celui du milieu de vie, des services alimentaires ou des autres comités structuraux du CHSLD. Mme Roy ajoute qu’il peut y avoir deux ou trois réunions extraordinaires par année.

Par ailleurs, le rôle du comité est d’accompagner les gens dans le processus de plainte. Ils voient aussi à ce que les changements au niveau des services offerts ne dérangent pas les résidents.

«Pour l’instant, nous ne sommes que huit, dont trois résidents. Nous aimerions avoir quelques personnes supplémentaires parce que c’est beaucoup de travail», explique Mme Roy. Il y a 108 résidents au CHSLD de Beauceville.

Assemblée générale annuelle

L’Assemblée générale annuelle a réuni près de 90 personnes, le 8 avril dernier. En plus de revenir sur les activités de représentations réalisées par le comité lors de la dernière année, ont aussi été abordés le dégât d’eau et les rénovations qui sont venus perturber le quotidien des résidents ainsi que les changements dans l’offre alimentaire. Le président, Michel Beaulieu, a toutefois indiqué que quelques gains ont été réalisés dont l’augmentation du nombre de places de stationnements pour les visiteurs, l’amélioration dans le mode de distribution des repas et l’ajout de préposés aux bénéficiaires.

Pour 2018, le comité souhaite améliorer le mode alimentaire en semi-vrac, superviser la réfection des stationnements, avoir un deuxième bain hebdomadaire pour les résidents qui le désirent et voir à l’installation de caméras de surveillance.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar