Marie-Andrée Giroux quitte la direction du Pavillon du coeur

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Marie-Andrée Giroux quitte la direction du Pavillon du coeur
Marie-Andrée Giroux travaillera pour CITAM à Saint-Georges. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

Marie-Andrée Giroux, quittera la direction du Pavillon du cœur Beauce-Etchemins le 13 août prochain. Elle deviendra directrice de projet chez CITAM, ceux qui offrent le service 311 aux municipalités.

«J’ai eu une approche et je trouvais que le mandat était intéressant. En plus, je trouvais que le contexte au pavillon était bon. On a revu la structure organisationnelle au printemps, donc j’avais l’impression que je partais dans le bon temps», explique Marie-Andrée Giroux, également conseillère municipale à Beauceville.

Après sept ans à la barre du Pavillon du cœur, elle sait qu’elle laisse à son successeur, qui n’est toujours pas connu, une organisation en bonne santé. «Je m’en suis fait offrir beaucoup des emplois dans les dernières années. Là, je trouvais que c’était le temps de passer le flambeau», ajoute-t-elle.

Toujours dans le milieu municipal

Après avoir travaillé 10 ans dans les municipalités et être conseillère municipale depuis six ans, Marie-Andrée Giroux était une candidate de choix pour CITAM. L’entreprise souhaite développer son offre de produit, le 311, utilisé entre autres à Beauceville et Saint-Victor.

«Ils étaient rendus à avoir besoin d’une directrice à temps plein. Ils avaient besoin de quelqu’un qui connaît bien le milieu municipal. Par contre, on a convenu que ce ne serait pas moi qui aura la ville de Beauceville comme client», explique Mme Giroux.

Chez CITAM, elle devra développer le projet du 311 auprès des municipalités de tout le Québec.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Paul Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Paul
Invité
Paul

Marie elle n’a pas peur des défis ces une passionnée