Mario Roy a redonné le goût de la victoire au Cool FM

Mario Roy a redonné le goût de la victoire au Cool FM

Mario Roy voulait resserrer la chimie entre les attaquants et les défenseurs.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins

Mario Roy ne pensait pas du tout qu’il dirigerait une équipe de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) cette saison. Son arrivée derrière le banc à Saint-Georges a sorti le Cool FM de son marasme.

Le Cool FM avait amorcé sa saison avec l’entraîneur-chef Éric Haley et l’entraîneur adjoint Richard Vachon. Ils ont été congédiés le 22 octobre, après six défaites consécutives au calendrier régulier.

Mario Roy dirige l’équipe depuis le 3 novembre. Ayant plus de 25 ans d’expérience au sein de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), Mario Roy siégeait sur le Préfet de discipline de la LNAH depuis 2014. Il n’avait jamais été entraîneur en hockey au niveau senior.

«J’avais déjà été joueur-entraîneur pendant 17 ans au baseball senior à Victoriaville. J’ai transféré mon bagage d’entraîneur du baseball au hockey en démystifiant d’abord le contexte dans lequel je travaillerais. J’y ai vu une opportunité intéressante», avoue celui-ci.

Allier attaque et défense

En date du 22 décembre, le Cool FM avait connu un rendement de six victoires, trois défaites et un revers en prolongation sous ses ordres. Mario Roy travaille en collaboration avec l’entraîneur adjoint Christian Labonté.

«En évaluant ce que j’avais sous la main, il n’y avait aucune inquiétude à avoir devant le filet avec Adam Russo et Mathieu Dugas. Pour le reste, j’ai amené les attaquants à mieux travailler avec les défenseurs et vice-versa. Notre travail commence à porter ses fruits», pense Mario Roy.

N’ayant pas été témoin des départs de Yannick Tifu et Patrick Bordeleau, il compose aussi avec un alignement comportant plusieurs nouveaux venus. Mario Roy apprécie beaucoup que l’alignement du Cool FM contienne des joueurs beaucerons, comme Kevin Cloutier, Éric Bertrand et Mario Boilard.

«Ce sentiment d’appartenance transparait chez les autres joueurs et aide les partisans à s’associer à leur équipe. Ça concorde bien avec la nouvelle philosophie de la ligue axée sur le jeu rapide dans les deux sens de la patinoire», pense ce dernier.

Se préparer pour les séries

Au moment d’écrire ces lignes, le Cool FM occupait la cinquième place au classement avec huit victoires, neuf défaites et trois revers en prolongation pour 19 points. Les 3L de Rivière-du-Loup possèdent le même nombre de points et de parties que Saint-Georges, mais une victoire de plus qui leur confère le quatrième rang.

«Nous savons qu’il sera impossible de rattraper certaines équipes au classement d’ici la fin de la saison. On va se préparer en vue des séries où nous serons sûrement l’équipe surprise. J’invite les Beaucerons à venir nous encourager. On donne un bon spectacle avec du cœur à l’ouvrage», dit Mario Roy.

Le Cool FM affrontera deux fois l’Assurancia de Thetford Mines ce week-end. Les parties auront lieu vendredi dès 20h à Saint-Georges et samedi à Thetford Mines.

Poster un Commentaire

avatar