Mike Roy se retire après 14 ans de politique municipale

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Mike Roy se retire après 14 ans de politique municipale
Mike Roy a toujours eu à cœur le développement de La Guadeloupe.

À l’aube des élections municipales, Mike Roy a confirmé qu’il ne se représenterait pas après avoir servi 14 ans comme conseiller municipal à La Guadeloupe.

Élu en 1997, il avait effectué deux mandats avant de se retirer pour devenir président de la Société de développement industriel de La Guadeloupe. Occupant toujours ce poste, il a choisi de revenir siéger en 2011 à la suite du  départ d’un conseiller avant d’être réélu en 2013.

«J’ai toujours été impliqué dans une multitude de comités et de projets dans le village, comme les loisirs et les Chevaliers de Colomb. J’étais aussi là lors de la construction de l’aréna en 1975», dit-il.

Dans ce qu’il considère un travail d’équipe, Mike Roy constate que La Guadeloupe a réussi son pari de croître avec le temps contrairement à d’autres petites municipalités.

«Les commerces ne ferment pas chez nous. On a fait beaucoup de démarches pour amener Norgate Métal (2007) et CDL (2008). Ça équivaut à plus de 150 emplois. L’aréna accueille aussi beaucoup d’activités, comme le hockey, la boxe et la lutte. On a ouvert une bibliothèque et un Dollarama. L’aqueduc et les égouts sont installés presque partout», rappelle-t-il.

Alors que La Guadeloupe accueille de nouvelles familles notamment par le développement résidentiel, Mike Roy encourage les plus jeunes à prendre la relève en implication politique ou communautaire.

«À 66 ans, je vais toutefois continuer à opérer mon salon de barbiers. C’est là qu’on va jaser politique», conclut-il en riant.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des