MRC Beauce-Sartigan : hausse du budget et nouveau préfet 

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
MRC Beauce-Sartigan : hausse du budget et nouveau préfet 
Dany Quirion, maire de Saint-Honoré-de-Shenley, a été élu préfet. (Photo : (Photo gracieuseté) )

En séance publique le mercredi 24 novembre, les maires de la MRC Beauce-Sartigan ont adopté un budget de 6,56 M$ pour l’exercice financier 2022. Il s’agit d’une hausse de 10,7 % par rapport à l’année précédente.

Selon Éric Paquet, directeur général de la MRC, l’augmentation est justifiée notamment par des subventions du gouvernement provincial pour soutenir les municipalités durant la pandémie.

« Une partie des fonds servira au réaménagement des locaux de la MRC et à l’aménagement de la piste cyclable dans le secteur est de Saint-Georges », explique M. Paquet.

D’autres revenus supplémentaires et des affections de surplus accumulés sont liés à la hausse du budget. La quote-part globale des municipalités grimpera de 1,17 %. Pour l’exercice 2021, les maires avaient demandé une baisse de 1 %. Ce sera ainsi le retour au statu quo pour ces dernières.

« Même si on sort progressivement de la pandémie, nous savons que les municipalités paieront plus cher pour leurs projets en infrastructure. On se garde une petite gêne pour l’année à venir », dit Éric Paquet.

La quote-part globale représente une moyenne, chaque municipalité subissant des hausses ou baisses selon la richesse foncière uniformisée.

Les quotes-parts de Saint-Théophile (16,5 %), Saint-Benoît-Labre (11,05 %) et Saint-Gédéon-de-Beauce (4,4 %) ont subi les plus fortes augmentations.

Les municipalités de Notre-Dame-des-Pins (- 7,65 %), Saint-Martin (- 5,29 %) et Saint-Honoré-de-Shenley (- 4,12 %) connaissent les plus importantes diminutions. Quant à la quote-part de Saint-Georges, elle grimpe de 1,73 %.

Vétéran à la mairie

Dany Quirion, maire de Saint-Honoré-de-Shenley depuis 2013, a été élu préfet de la MRC. Il remplace Normand Roy, ancien maire de Saint-Éphrem-de-Beauce, qui n’a pas brigué un autre mandat aux dernières élections municipales.

« Je tiens à remercier mes confrères et consœurs, maires et mairesses, de m’accorder leur confiance. Nous travaillerons de manière concertée à l’amélioration de la qualité de vie, à l’attractivité et à la prospérité de la région », a dit M. Quirion après son élection.

Claude Morin, maire de Saint-Georges, sera préfet suppléant. André Longchamps (Saint-Éphrem), Alain Quirion (Saint-Gédéon) et Gabriel Giguère (Saint-Côme-Linière) assisteront le préfet et le préfet suppléant au sein du comité administratif.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires