Neuf mois de prison pour des voies de fait armées

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Neuf mois de prison pour des voies de fait armées

Jean-Christophe Toussaint-Jetté a été condamné à neuf mois de prison ce lundi par la juge Marie-Claude Gilbert au palais de justice de Saint-Joseph.

L’homme de 31 ans, qui réside à Saint-Gédéon, faisait face à un chef d’accusation de voies de fait armé et un autre de bris de probation.

De plus, il devra respecter une période de probation de deux ans, de même qu’un suivi de 18 mois. Un échantillon de son ADN a aussi été prélevé.

La magistrate lui a également interdit de posséder une arme au cours des dix prochaines années.

Toussaint-Jetté avait été arrêté à la suite d’un événement survenu le 29 juin 2018 à Saint-Georges. Selon l’acte de dénonciation, il a commis des voies de fait envers un homme alors qu’il était armé. Ce faisant, il a enfreint l’une des conditions de son ordonnance de probation, soit ne pas troubler l’ordre public et garder une bonne conduite.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des