Neuf mois de prison pour un agresseur sexuel

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Neuf mois de prison pour un agresseur sexuel
Le palais de justice de Saint-Joseph.

Un homme de la région a écopé d’une peine de neuf mois de prison le 13 mars au palais de justice de Saint-Joseph.

L’individu était accusé d’agression sexuelle. En plus de sa détention, il a dû fournir un échantillon d’ADN. De plus, son nom figurera au registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.

Une ordonnance de non-publication empêche de dévoiler le nom de l’accusé afin de protéger l’identité de la victime.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des