Objectif complété pour la campagne de financement au profit de Samuel Bruneau

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Objectif complété pour la campagne de financement au profit de Samuel Bruneau
Samuel Bruneau pourra profiter d'une salle de bain adaptée à ses besoins chez son père. (Photo : Gracieuseté)

La campagne de financement pour Samuel Bruneau, menée par la fondation Adapte-Toit, a atteint son objectif de 22 000 $.

Cette somme doit servir à l’aménagement de la salle de bain à la résidence de son père, puisque le jeune homme de 18 ans, devenu tétraplégique à la suite d’un accident de lutte en 2015, ne peut plus se servir de la pièce.

La campagne avait amassé un peu plus de 7200 $ lorsqu’André Poulin, de Construction André Poulin et fils, s’est engagé à exécuter les travaux avec une équipe d’entrepreneurs bénévoles.

«Je sentais le besoin de m’impliquer. Mes enfants sont en santé, mais Samuel n’a pas eu cette chance. De plus, mon fils est finissant à la Polyvalente de Saint-Georges tout comme Samuel», mentionne M. Poulin.

Celui-ci a demandé l’aide de dix entrepreneurs de différents métiers pour aménager la salle de bain. «J’ai contacté plusieurs de mes sous-traitants et ils ont tous accepté. Certains des entrepreneurs ont eux aussi des enfants qui terminent leur parcours secondaire avec Samuel», ajoute-t-il.

La nouvelle a été annoncée à Samuel le vendredi 10 mai, en présence de M. Poulin et du directeur et fondateur d’Adapte-Toit, Julien Racicot. «J’ai été vraiment surpris. Julien m’avait dit qu’il serait en visite juste pour faire une mise à jour de la campagne», confie le jeune homme.

Une fois la surprise passée, il s’est dit très heureux de la tournure des événements. «C’est vraiment un beau geste de sa part. Ça vient du cœur», poursuit-il.

Le chantier s’amorcera au début du mois d’août prochain. L’argent récolté depuis le début de la campagne servira à financer les travaux qui ne pourront pas être réalisés bénévolement par l’équipe de M. Poulin.

Le directeur et fondateur d’Adapte-Toit, Julien Racicot, a tenu pour sa part à souligner le «grand humanisme» de M. Poulin et son équipe. «Cette salle de bain favorisera l’autonomie et la vie active de Samuel, à qui nous souhaitons une belle fin d’année scolaire», mentionne-t-il.

Ce dernier remercie également toutes les personnes qui ont fait un don, ainsi que la direction et les élèves de la Polyvalente de Saint-Georges pour leur soutien.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des