Œuvre collaborative entre Harold Gilbert et l’école L’Éco-Pin

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Œuvre collaborative entre Harold Gilbert et l’école L’Éco-Pin
Harold Gilbert est en compagnie de Guylaine Bélanger et des élèves de sa classe. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier))

Culture. Harold Gilbert, artiste multidisciplinaire, et tous les élèves de la classe de Guylaine Bélanger de L’Éco-Pin à Notre-Dame-des-Pins ont inauguré, le 10 juin, une œuvre s’intitulant Casse-croûte chez Perrault. Celle-ci a été placée à l’entrée de la halte routière du pont couvert Perrault, située à quelques mètres de l’école.

En 2019, Harold Gilbert avait présenté une exposition au même endroit s’intitulant Spektaculair. À la suite de cette galerie extérieure, une discussion pour une future collaboration est survenue entre l’établissement scolaire et l’artiste. Les étudiants avaient été marqués par une peinture sur la nourriture et, après cette discussion, la construction d’une œuvre éphémère a été élaborée.

Aujourd’hui, après plus d’un an de travail en raison d’une pause due de la COVID-19, l’œuvre est maintenant terminée. « Casse-croûte chez Perrault, c’est 167 petites œuvres réalisées par les 167 étudiants de l’école L’Éco-Pin. Ils ont tous été peinturés avec seulement les doigts », explique Harold Gilbert. Les morceaux de bois, taillés par l’artiste, en forme de pizzas, frites, crèmes glacées et hamburgers ont tous été confectionnés par les étudiants.

Le projet a obtenu une aide financière du Fonds culturel de la MRC Beauce-Sartigan, de la municipalité et de Canac.

L’œuvre Casse-croûte chez Perrault sera visible tout l’été à la halte du pont couvert. L’artiste multidisciplinaire est fier du résultat final et, même si ce n’est pas la première fois qu’il collabore avec des jeunes, ce sont toujours des moments très agréables, conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires