Parrainage Jeunesse tiendra une conférence sur l’épuisement parental

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Parrainage Jeunesse tiendra une conférence sur l’épuisement parental
La conférence sera animée par la chargée de projet et intervenante en milieu familial, Julie Tremblay. (Photo : Gracieuseté)

Parrainage Jeunesse souligne le mois du mentorat en organisant une conférence en ligne pour faire la prévention de l’épuisement parental.

L’événement intitulé « Transformer une vie de famille énergivore en vie de famille énergisante, est-ce possible ? » se déroulera sur la plateforme Zoom et sera gratuit pour toute la population. Elle aura lieu le 26 janvier à 18h30.

C’est la chargée de projet et intervenante en milieu familial, Julie Tremblay, qui animera la conférence. Selon elle, l’épuisement parental demeure méconnu, mais la problématique est grandissante. « Ses impacts peuvent être dévastateurs, tant au niveau personnel que sur la relation parent/enfant et la relation de couple », indique-t-elle.

Mme Tremblay ajoute que la prévention est la meilleure solution. « L’objectif de cet atelier, qui se veut participatif, est d’offrir aux parents l’occasion de prendre du recul sur leur vie familiale, de se remettre en question, d’en reconsidérer certains aspects, de prendre conscience des dynamiques relationnelles et de leurs impacts. Tout cela, afin d’agir dans une optique de prévention », détaille-t-elle.

Pour assister à la conférence, il faut d’avoir s’inscrire en écrivant à l’organisme à l’adresse info@parrainagejeunesse.com. Il est aussi possible de le faire sur le site Internet de l’organisme.

D’autres actions

Ce ne sera pas la seule action de Parrainage Jeunesse pour souligner le mois du mentorat. Celui-ci acheminera notamment un nouveau dépliant à environ 14 000 foyers, en collaboration avec le Regroupement québécois de parrainage civique.

« Plus que jamais, nous sommes à la recherche de bénévoles adultes pour notre programme de mentorat pour les jeunes de 3 à 17 ans », indique le directeur par intérim de l’organisme, Jean-François Fecteau, précisant que le contexte de pandémie rend le recrutement plus ardu et que les besoins pourraient augmenter si la situation perdure.

Parrainage Jeunesse a d’ailleurs ajouté un service d’animation pour les jeunes ne pouvant compter sur un parrain ou une marraine afin de pallier le manque de bénévoles.

Ainsi, l’animatrice jeunesse, Diane Drapeau, offre des activités amusantes et éducatives depuis cet automne, dont un bingo festif en ligne le 3 janvier dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires