Pas de nouveau pont à Saint-Côme, le MTQ réparera l’ancien à l’été 2019

Pas de nouveau pont à Saint-Côme, le MTQ réparera l’ancien à l’été 2019

Des travaux importants seront réalisés par le MTQ sur le pont de Saint-Côme à l'été 2019.

Crédit photo : L'Éclaireur Progrès - Archives

Les citoyens de Saint-Côme-Linière devront effectuer un long détour l’été prochain afin de circuler d’une rive à l’autre de la municipalité puisque le ministère des Transports (MTQ) effectuera des travaux de réfection sur le pont.

La porte-parole du MTQ, Mila Roy, confirme que des travaux seront effectués à l’été 2019. Selon la liste des projets programmés entre 2018 et 2020, la réfection du pont à Saint-Côme doit coûter entre 500 000 $ et 1 M$.

«Les travaux consisteront principalement à remplacer les dalles d’approche et le caillebotis de même qu’à réparer les membrures d’acier et les trottoirs. Des travaux de peinture du pont sont également prévus», précise Mme Roy.

Rappelons qu’en 2015, la municipalité de Saint-Côme avait refusé que le MTQ fasse des travaux d’envergure sur le pont centenaire, car elle était en démarche auprès des gouvernements afin d’avoir l’autorisation et les subventions visant à construire un pont à deux voix de 4 M$. Les élus avaient mentionné être prêts à investir 1 M$ dans le projet. La municipalité avait même fait réaliser des études afin d’analyser quelle était la meilleure option quant à la localisation d’un nouveau pont.

En août 2016, lors d’une rencontre d’information pour les citoyens, il avait été mentionné que deux résidences situées en bordure du pont actuel auraient dû être détruites et les familles expropriées, si le nouveau pont était construit au même endroit. Cela ne se concrétisera pas puisque le pont à deux voies ne verra pas le jour. Le flot de véhicules empruntant le pont chaque jour n’est pas assez élevé pour justifier un pont à deux voies, selon le MTQ. Cela signifie que la municipalité aurait dû payer l’entièreté de l’ouvrage.

Quant aux modifications à la circulation, Mme Roy indique qu’elles ne seront diffusées qu’avant le début des travaux puisque l’appel d’offres n’a pas encore été réalisé. Cependant, pour les résidents de Saint-Côme, il s’agit d’un détour de 25 km les obligeant à traverser la rivière du Loup à Saint-Georges et de prendre le rang Jersey Nord.

Poster un Commentaire

avatar