Perreault Plastix double sa superficie à La Guadeloupe

Perreault Plastix double sa superficie à La Guadeloupe

Francis Perreault, copropriétaire, montre le dernier produit conçu par Perreault Plastix : des attelles pour bébés.

Crédit photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins

Spécialisé en moulage de plastique par injection, Perreault Plastix a investi 550 000 $ pour agrandir et remodeler ses installations.

Possédant un chiffre d’affaires annuel de quatre millions de dollars, la compagnie opère maintenant dans un bâtiment de 15 000 pieds carrés, soit le double de l’ancienne superficie. Selon le copropriétaire Francis Perreault, la compagnie souhaitait agrandir son volume de production et offrir un milieu de travail plus convivial aux employés.

«En-dehors de nos produits maisons Madrier-Sécur, toutes nos pièces sont fabriquées en sous-traitance. Nous avons une centaine de clients au Québec dans des domaines comme la médecine, le transport, les loisirs et l’alimentation», précise-t-il.

Une trentaine de personnes travaillent chez Perreault Plastix.

Perreault Plastix a ajouté une onzième presse à injection dans sa chaîne de production. Chaque machine exerce des pressions de 80 à 550 tonnes, selon la grosseur de la pièce demandée par le client.

«Dorénavant, toutes les commandes sont placées dans un grand entrepôt où on a trois débarcadères. Dans l’usine, les employés ont plus de place pour circuler et travailler. À l’étage, nous avons construit une nouvelle cafétéria et un salon de repos», d’ajouter M. Perreault.

24 heures

Présentement, une trentaine de personnes travaillent chez Perreault Plastix. Cet agrandissement mènera à l’embauche d’employés supplémentaires à court terme. La compagnie est en fonction 24 heures par jour, sept jours par semaine, mais n’utilise pas ses presses à plein rendement.

«Nous avons seulement quatre presses qui fonctionnent pendant 24 heures. Dans notre stratégie économique, nous voulons combler les temps morts. On regarde pour trouver de nouveaux clients en Nouvelle-Angleterre et au Brésil. Le marché du plastique est en pleine croissance dans ce pays», soutient Francis Perreault.

Perreault Plastix a ajouté une onzième presse à injection dans sa chaîne de production.

Le plastique est associé à la pollution par certains individus. Pour sa production, Perreault Plastix travaille dans le respect de l’environnement.

«On s’assure de ramasser les rejets pour les broyer et les remettre dans le processus de production. C’est une matière se recyclant à l’infini. On recycle également le carton des boîtes, en plus de réutiliser la même eau dans nos presses pour refroidir les pièces», mentionne M. Perreault.

Ouvert en mars 2010, Perreault Plastix opère sur la 8e Rue Est (route 269) à La Guadeloupe. D’autres renseignements sont disponibles sur le site de Perreault Plastix.

 

Poster un Commentaire

avatar