Plomb dans les écoles : peu de points d’eau dépassent la norme

Plomb dans les écoles : peu de points d’eau dépassent la norme
Le CSSBE a vérifié la quantité de plomb de tous les points d'eau. (Photo : Libre de droit)

SCOLAIRE. > Moins de 3% des points d’eau des établissements du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE) dépassent les normes du gouvernement.

La CSSBE a complété l’analyse de la concentration de plomb dans les 355 points d’eau de ses écoles secondaires, ses centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes et ses centres administratifs. Ces points d’eau regroupent toutes les sources d’approvisionnement en eau (de la fontaine d’eau à l’évier) à l’intérieur des écoles et des centres.

Cela fait suite à la première vague de tests dans les écoles primaires en novembre 2020.Voir l’article ici.

Le CSSBE confirme que 78,31 % de ces points d’eau sont potables dès l’ouverture du robinet. Après une minute d’écoulement, le pourcentage grimpe à 97,18 %. Ainsi, seulement 2,82 % des échantillons d’eau sont non potables, malgré l’écoulement, ce qui représente 10 points d’eau en tout.

« Comme ce sont des fontaines d’eau, nous les avons évidemment tous condamnées », affirme le directeur du SRM, M. Damien Giguère.

Rappelons qu’en 2019, la norme fédérale a été révisée à 5 microgrammes par litre, au lieu de 10 auparavant.

Le CSSBE apportera les correctifs nécessaires aux points d’eau non potable. Entre-temps, des affiches identifiant chaque point d’eau ont été apposées dans les écoles et les centres afin de faciliter la compréhension.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires