Plus de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Plus de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire
La directrice générale de la CDC Beauce-Etchemins, Sarah Rodrigue est en compagnie du directeur de la CDC de Lévis, Érick Plourde, de Guy Drouin, directeur général de la CDC Ici Montmagny l'Islet, de la directrice de la CDC des Appalaches, Manon Lavallée, de la directrice de la CDC de Bellechasse, Guylaine Aubin et de Caroline Toupin, coordonnatrice du Regroupement Québécois de l'Action Communautaire Autonome. (Photo : gracieuseté)

Une consultation auprès d’une cinquantaine d’organismes communautaires multisectoriels d’action communautaire de Chaudière-Appalaches s’est déroulée le 19 novembre dernier en vue d’un nouveau plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire autonome.

Cette demi-journée de consultation a eu lieu au Centre récréatif de Saint-Henri et était organisée par l’Inter CDC de Chaudière-Appalaches, composée des six Corporations de développement communautaire de la région et la Table régionale des organismes communautaires de Chaudière-Appalaches.

L’exercice a été réalisé dans le but d’offrir une place de discussion et de réflexions afin de soumettre par le biais d’un mémoire les recommandations associées aux thèmes de la consolidation et du développement de l’action communautaire, la cohérence de l’intervention gouvernementale et la valorisation et la promotion de l’action communautaire autonome.

«Les organismes présents ont proposé différentes pistes d’action, mais il faut mentionner qu’ils ont insisté sur le fait qu’une réelle reconnaissance du travail réalisé devrait se traduire avant tout par le rehaussement du financement à la mission. Pour eux, c’est le meilleur levier pour répondre à l’ensemble des besoins spécifiques de la population. Ce mode de financement est à prioriser dans tous les cas», estime la présidente de l’Inter CDC de Chaudière-Appalaches, Guylaine Aubin.

Le regroupement salue l’initiative du gouvernement de procéder à une consultation en vue de se doter d’un nouveau Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire. Cela permet d’offrir une plus grande reconnaissance et un meilleur soutien aux organismes communautaires. Le mémoire est en consultation auprès des CDC de la région.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des