Porno juvénile: 9 mois pour Félix Deblois-Quirion

Porno juvénile: 9 mois pour Félix Deblois-Quirion

Crédit photo : Beauce Média - Archives

Félix Deblois-Quirion, 36 ans de Loretteville (précédemment de Saint-Georges), a entendu sa sentence ce mercredi 14 février au Palais de Justice de Saint-Joseph. L’accusation de possession de pornographie juvénile lui a finalement valu une peine de 9 mois de détention.

On se souviendra que l’homme avait utilisé le logiciel de partage de données BitTorrent entre le 1er janvier 2014 et le 14 avril 2015 afin d’accéder à ce genre de matériel.

Le jour de la perquisition, les policiers avaient trouvé 2809 fichiers sur son ordinateur, dont la majorité était considérée comme prohibée. Puis, après analyse des éléments qui avaient été supprimés, il semble que jusqu’à 22 000 fichiers se sont retrouvés sur son disque dur à un moment ou à un autre.

La peine de prison est liée à une probation avec suivi de deux ans, et son nom apparaîtra au registre des délinquants sexuels pendant 10 ans.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar