4 manières de protéger sa voiture l’hiver

Publireportage
4 manières de protéger sa voiture l’hiver

Les gens se plaignent souvent des mains sèches, fendillées et de la présence d’électricité statique dans l’air pendant les mois d’hiver. Si votre voiture pouvait parler, vous entendriez probablement les mêmes plaintes. Le sel, la neige fondue et l’air sec de l’hiver sont aussi durs pour votre voiture que pour votre corps.

Une nuit froide et sombre suffit pour découvrir que votre batterie n’est pas en mesure de fonctionner. Découvrez ici comment protéger efficacement sa voiture face à l’hiver canadien!

1-Préparez l’extérieur de la voiture aux chutes de neige.

Nous ne sortirions pas dans le froid sans nos couches de vêtement volumineuses pour nous protéger. Il faut faire de même pour nos voitures avec un abri voiture hiver!

Même s’il peut sembler que l’argent dépensé pour protéger votre voiture des rigueurs de l’hiver serait mieux utilisé ailleurs, par exemple pour magasiner, ou partir en vacances, un simple entretien de routine peut contribuer à ce que votre voiture fonctionne mieux et plus longtemps qu’une voiture qui est terriblement négligée.

2-Faire attention aux éléments extérieurs

Une fine couche de sel de déneigement sur votre voiture peut endommager bien plus que la peinture. La corrosion est un problème sérieux pour le métal (qui est utilisé dans la majorité des systèmes fonctionnels de votre véhicule). Il est donc essentiel de garder votre voiture propre, même en hiver.

Veillez simplement à bien sécher le pourtour des portes, sinon elles se fermeront sous l’effet du gel. Il est amusant de regarder quelqu’un essayer d’ouvrir des portes gelées – jusqu’à ce que ce soit vous qui soyez littéralement gelé.

3-Mettez vos défenses contre le froid à l’épreuve

Vérifiez que l’air chaud est expulsé et que vos dégivreurs fonctionnent correctement. Les balais d’essuie-glace sont souvent laissés à l’état de neige et de glace bien après leur durée de vie utile prévue, ce qui est absurde étant donné que même les balais d’essuie-glace d’hiver les plus chers sont relativement bon marché.

Nous ne saurions trop insister sur l’importance des pneus d’hiver, vous devriez pouvoir trouver de bonnes affaires sur un nouveau jeu de pneus en période hors saison. Vérifiez la profondeur de la bande de roulement et la pression des pneus si vous utilisez encore les pneus de la saison dernière.

En fait, étant donné les conditions météorologiques extrêmes auxquelles nous sommes fréquemment confrontés au Québec, vous devriez vérifier la pression de vos pneus au moins une fois par semaine. Les pneus peuvent perdre jusqu’à une livre de pression avec une baisse de température de seulement CINQ degrés Celsius.

4-Envisagez de faire faire un contrôle

Vous êtes peut-être très habile et avez maîtrisé l’art du bricolage pour l’entretien de votre voiture. C’est fantastique! Toutefois, si vous n’êtes pas, disons, doué pour la mécanique, il n’est pas trop tard pour préparer votre véhicule aux conditions hivernales à venir.

Par exemple, si votre voiture a besoin d’être révisée, ne remettez pas cela à plus tard. Ce cliquetis étrange que vous entendez sans cesse s’amplifie à mesure que la température baisse. Pendant que vous y êtes, demandez à votre mécanicien de vérifier que votre batterie est en bon état de marche et que le système de refroidissement contient de l’antigel frais.

Les freins de votre véhicule sont sans doute le système de sécurité le plus important. Vérifiez-les avant qu’ils ne tombent en panne au moment où vous en avez le plus besoin. Ne vous sentez pas gêné de signaler les bruits étranges que vous avez entendus, mais que vous ne pouvez pas identifier. Un faible bourdonnement sourd, par exemple, peut indiquer une fuite dans le système d’échappement.

N’oubliez pas: la seule chose dont vous devriez avoir honte, c’est d’ignorer un problème potentiel qui vous laisse en plan pendant la nuit la plus froide de l’année!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires