Quand débuter des travaux de peinture?

Publireportage
Quand débuter des travaux de peinture?

Vous avez des murs blancs ennuyeux, mais vous détestez l’idée de les peindre? La peinture est une tâche que de nombreux propriétaires redoutent. Pourtant, c’est l’un des moyens les moins coûteux d’améliorer l’apparence de votre maison avec peu d’efforts.

La peinture peut être agréable si vous savez comment la faire correctement. Vous pouvez tenter l’expérience vous-même. Mais si vous habitez près d’une grande ville comme Montréal, faire appel à un peintre sur la Rive-Sud. Nous passons en revue différentes étapes pour que votre projet de peinture soit une réussite!

1-La préparation d’une pièce fait toute la différence

Il est bien connu que la peinture est beaucoup plus facile lorsqu’il n’y a pas d’obstacles sur votre chemin. Cela signifie qu’il faut vider la pièce autant que possible. Déplacez les gros meubles au centre de la pièce et recouvrez-les de vieux draps ou de toiles de protection si vous peignez votre salon.

Bien que le nettoyage des murs puisse sembler une étape inutile, elle est cruciale. Que vous puissiez le voir ou non, la saleté, la poussière et les huiles de vos mains se sont accumulées sur les murs. Se débarrasser de ces saletés avant de peindre permet à la peinture d’adhérer aux murs. 

Vous devez également reboucher les trous de clous ou les fissures et poser du ruban adhésif sur les murs adjacents, les garnitures de fenêtres, les interrupteurs et les prises de courant. Recouvrez le sol de toiles, de journaux ou d’un rouleau de papier.

2-Testez la couleur de la peinture

Il est extrêmement difficile de prévoir comment une couleur particulière apparaîtra sur vos murs et dans votre éclairage. Si vous avez une couleur spécifique en tête, il est bon d’acheter un échantillon.

Laissez la peinture sécher et observez sa couleur pendant la journée et la nuit. Cela vous donnera une représentation précise de la façon dont la couleur apparaîtra sur vos murs. Si vous n’êtes pas sûr de la couleur, achetez quelques échantillons et répétez le processus.

Vous pourriez être surpris par les couleurs que vous aimez vraiment, et encore plus surpris par le fait que ce qui semble être votre couleur préférée sur l’échantillon rende mal dans votre maison.

3-Faites attention à la finition que vous choisissez

Étonnamment, la couleur n’est pas la seule à avoir de l’importance. La finition ou le lustre, en ont aussi. Les peintures brillantes sont plus durables et plus faciles à nettoyer, mais elles ont tendance à faire ressortir les défauts de vos murs.

Une peinture mate, en revanche, dissimulera ces défauts. La peinture mate est plus susceptible de s’abîmer. Une finition coquille d’œuf est généralement le meilleur choix.

Elle présente une certaine brillance, reste facile à nettoyer, ne fait pas ressortir les défauts et ne s’abîme pas aussi facilement que la peinture mate.

Ces quelques conseils rendront assurément votre expérience de peinture bien plus agréable que vous ne l’auriez imaginé! Si vous suivez ces étapes, vous aurez des murs parfaitement peints! Prenez votre temps pour effectuer les travaux préparatoires fastidieux; vous en tirerez profit en facilitant le déroulement de votre projet de peinture et en obtenant un meilleur résultat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires