Quelque 2000 visiteurs ont convergé vers le site du 30e Festival beauceron de l’érable

Photo de Amélie Carrier
Par Amélie Carrier
Quelque 2000 visiteurs ont convergé vers le site du 30e Festival beauceron de l’érable
La traditionnelle coulée de tire a su satisfaire les petits et les grands. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

La 30e édition du Festival beauceron de l’érable a rassemblé entre 2000 et 2100 visiteurs les 6 et 7 avril derniers, à la Place de l’érable Équipements Lapierre. Selon Guy-Paul Côté, président de l’événement, la fin de semaine de festivités a été synonyme de succès en ce qui concerne non seulement l’achalandage, mais également le côté financier.

À lire également: «Manèges, coulée de tire et kiosques de produits locaux à l’honneur du 30e Festival beauceron de l’érable»

Les enfants pouvaient notamment se faire maquiller au kiosque Super C.

Alors qu’une foule de 500 à 600 personnes a convergé vers le stationnement du centre d’éducation des adultes Monseigneur-Beaudoin de Saint-Georges samedi en raison du temps froid, la réalité était toute autre dimanche.

«Plus de 1500 personnes sont venues se sucrer le bec et s’amuser lors de la deuxième journée des festivités, dont un grand nombre de familles. L’achalandage a été extraordinaire. Ça a grouillé de monde pendant tout l’après-midi», souligne Guy-Paul Côté.

Parmi les activités les plus appréciés du week-end, notons entre autres les manèges de Beauce Carnaval qui ont «énormément attiré les jeunes», la traditionnelle coulée de tire, l’animation ambulante, ainsi que le kiosque Super C qui offrait du maquillage pour les enfants et qui fournissait le café gratuitement aux gens présents.

Plusieurs kiosques de produits locaux mettant en vedette des entreprises telles que Beauce Bœuf, Délices des générations, Les Équipements Lapierre, la Ferme J.N. Morin et le Verger l’Argousière ont aussi été «abondamment fréquentés par la population beauceronne».

Un souper qui fait salle comble

Le souper du président, présenté à guichets fermés le 6 avril, a quant à lui accueilli un total de 104 convives dans la grande salle de l’école Monseigneur-Beaudoin. «On a dû refuser des gens et leur proposer de se reprendre l’année prochaine», explique M. Côté.

Caroline Proulx, ministre du Tourisme, et Samuel Poulin, député de Beauce-Sud.

Pour l’occasion, le président d’honneur de l’événement Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire au premier ministre, volet jeunesse, a reçu la visite de sa collègue ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

Ce dernier a notamment profité de cette soirée pour octroyer une contribution financière de 5500 $ au festival, en plus d’annoncer la création d’un comité de valorisation de l’érable en Beauce.

«Je compte réunir les acteurs touristiques, alimentaires, économiques et culturels de la région, de même que les entreprises, les acériculteurs et les municipalités autour de ce sujet afin que nous travaillions de manière concertée en vue de l’atteinte d’un même objectif, soit la promotion et la valorisation de cette richesse naturelle qui coule dans nos veines», précise M. Poulin.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour dresser un bilan financier complet de la fin de semaine, Guy-Paul Côté se dit heureux de la contribution du député et des recettes générées grâce à l’encan crié qui s’est déroulé samedi soir.

Tom était le comédien en charge de l’animation ambulante.

L’avenir du festival

Questionné au sujet de l’éventuelle tenue du Festival beauceron de l’érable en 2020, M. Côté s’est montré plutôt confiant, tout en mentionnant d’importants changements qui devront être apportés aux futures éditions.

«Il y aura probablement une 31e édition l’an prochain, mais nous allons revoir notre façon de faire avec Samuel Poulin. Son idée première serait que le festival devienne une attraction touristique dans la région. Pour en arriver là, nous devrons organiser plusieurs rencontres cet été dans le but de planifier à quoi ça ressemblera dans les années à venir», conclut-il.

Après avoir discuté avec les propriétaires de kiosques de cette 30e édition, le principal intéressé informe d’ailleurs qu’ils ont tous l’intention de revenir ultérieurement.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des