Réinventer la chasse avec des innovations uniques

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Réinventer la chasse avec des innovations uniques
Marcel Gagné souhaite vivre uniquement de la chasse et ses produits vendus. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

Chasseur émérite, Marcel Gagné est un patenteux beauceron. Sa compagnie Rib Cage Spreader porte le nom de sa première invention brevetée.

Il s’agit d’un écarteur de thorax avec lumière DEL intégrée. Chaque année, l’entreprise en vend 2000 exemplaires au Canada et en Europe.

« On l’utilise pour le gros gibier. Ça facilite l’éviscération de l’animal. Avant mon invention, il fallait être au moins deux. Une personne tenait le thorax ouvert et l’autre enlevait les viscères », explique M. Gagné.

L’écarteur favorise aussi le refroidissement du gibier et le développement d’une protection naturelle contre la ponte d’œufs de mouche.

« J’ai fait plusieurs salons avec mon invention. Je veux agrandir l’entreprise et vivre seulement grâce à la chasse avec mon partenaire André Leblanc, qui est aussi consultant en importation », dit Marcel Gagné, résident de Saint-Georges.

« Caller » tous les animaux

Cette année, l’entreprise lancera un appeau électronique rétractable. Invention inédite dans le marché de la chasse, le Retractable Call fonctionnera avec une application cellulaire personnalisée.

Marcel Gagné a inventé un appeau électronique rétractable.

« Il existe déjà des appeaux électroniques, mais ils ne se replient pas. Celui-là est fabriqué en silicone et s’étire jusqu’à dix pouces. Il n’est pas encombrant et imperméable. Avec l’application, le cellulaire devient la manette qui contrôle les calls », précise Marcel Gagné.

Pour obtenir différents cris d’animaux, la compagnie s’est associée avec des professionnels québécois de la chasse comme Charles Dorice, Mario Huot, et Sylvain Morin. Natif de la Beauce, Mario Huot est propriétaire d’Aventures Express et collaborateur au sein de Roadhunt.

« On avait 500 appeaux en précommande et des contrats de distribution dans les magasins. Nous avons été retardés par la COVID-19. Le lancement aura lieu au printemps, avant le début de la chasse à l’ours », indique M. Gagné.

À court terme, Rib Cage Spreader vendra d’autres produits exclusifs et déjà présents sur le marché. Les pièces seront fabriquées à l’étranger, mais assemblées au Québec. La compagnie a conçu notamment un parasol allongé pour les quads.

« En créant l’écarteur, j’ai fait des essais et erreurs. Ça m’a permis d’apprendre beaucoup de choses. Les idées ne manquent pas pour concevoir de nouveaux produits de chasse », affirme Marcel Gagné, qui préfère garder le secret sur ses prochaines inventions.

L’écarteur de thorax facilite l’éviscération de l’animal.

Même si son entreprise prendra de l’expansion, Marcel Gagné continuera de guider des chasseurs et tuer ses proies favorites. Plusieurs amis et membres de sa famille aiment cette activité.

« J’adore ce contact intime avec l’animal, surtout quand c’est un orignal. Ma fille Stacy a grandi avec la passion pour ce sport », conclut M. Gagné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires