Saint-Georges se lance dans la course pour obtenir les Jeux du Québec

Photo de Andréanne Huot
Par Andréanne Huot
Saint-Georges se lance dans la course pour obtenir les Jeux du Québec
Claude Morin et à l'arrière, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, lors de l'annonce du complexe sportif. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Andréanne Huot)

L’annonce de la construction du complexe multisports du 17 juin dernier permet de laisser croire que Saint-Georges sera dans la course pour l’obtention des Jeux du Québec en 2024. Ce serait 50 ans après les avoir obtenus une première fois.

«Les gens de la Beauce et de Chaudière-Appalaches vont voir que ça va être le plus beau plan d’eau qui va être installé ici. On va pouvoir avoir des compétitions dignes de ce nom. En plus, nous les Beaucerons, on sait recevoir», disait le maire de Saint-Georges Claude Morin, lors de la conférence de presse.

Questionné au sujet d’une éventuelle candidature, le maire a répondu: «Il manquait seulement ça pour préparer notre cahier de charge pour présenter notre candidature. On a déjà un mini comité de prêt. C’était au cas où on aurait une belle annonce positive comme aujourd’hui».

En fait, il ne manquait qu’un bassin semi-olympique pour espérer recevoir les Jeux du Québec. Puisque les plans et devis seront réalisés dès cet été et que le député, Samuel Poulin, indique que la construction ira rondement pour une livraison dans deux ans, cela laisse amplement de temps pour être fins prêts pour accueillir cette compétition d’envergure en 2024.

«Je vais laisser passer les vacances et je vais faire quelques coups de fil et on va rencontrer les gens pour que l’année prochaine, on commence à travailler pour aller chercher le cahier de candidature et le remplir», affirme le premier magistrat.

Toutes les briques sont maintenant en place, estime Claude Morin.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des