Salle comble pour les Revenants

Salle comble pour les Revenants

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy

La première représentation de la pièce de théâtre Les Revenants, qui souligne le 125e anniversaire de la municipalité de Saint-Benoît-Labre, a eu lieu devant une salle comble vendredi soir devant une salle comble à l’école Notre-Dame-du-Rosaire.

La pièce a été écrite par Josette Labbé et mise en scène par Daniel Proulx. Elle revisite les moments marquants de Saint-Benoît, de la fondation de la paroisse jusqu’à aujourd’hui. Il a également été question de la querelle entourant l’emplacement de l’église, de la conscription lors de la Seconde Guerre mondiale, de la lutte et des incendies.

En tout, 22 scènes ont été interprétées par l’équipe de 16 comédiens, mélangeant des moments historiques à des souvenirs de l’auteur. Elles ont été entrecoupées par les interventions de Saint-Benoît-Labre qui s’occupait de la narration. Interprété par François Veilleux, celui-ci s’occupait des transitions entre les scènes. Il mettait ces dernières en contexte avant l’arrivée des comédiens. Puis, il revenait à la fin pour y apporter une conclusion.

La comédienne, Marika Poulin, a été particulièrement impressionnante. Malgré son jeune âge, elle a livré un monologue de plusieurs minutes lors de la scène à propos de l’arrivée du téléphone sans aucune difficulté apparente, tout en gérant bien les rires des spectateurs.

La prochaine représentation aura lieu ce soir dès 20h à l’école Notre-Dame-du-Rosaire de Saint-Benoît. Le spectacle affiche complet pour un deuxième soir de suite.

Poster un Commentaire

avatar