Sanctions et excuses pour Philippe Audet

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Sanctions et excuses pour Philippe Audet
a été suspendu pour le reste de la saison et les séries éliminatoires, de même que pour la prochaine saison en plus de perdre son poste d'entraîneur-chef des Lynx M13. (Photo : Gracieuseté)

Les sanctions sont tombées à l’encontre de l’entraîneur des Lynx de l’École Jésus-Marie (ÉJM) de Beauceville, Philippe Audet, qui a lancé une bière en direction d’un arbitre alors qu’il se trouvait dans les gradins lors d’un match de son équipe le 9 février dernier.

Tout d’abord, la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) a suspendu M. Audet pour le reste de la saison et les séries éliminatoires, de même que pour la prochaine saison. Une amende de 1500 $ a aussi été décernée à l’école par la LHPS.

De plus, l’ÉJM a mis fin à son contrat à titre d’entraîneur-chef. «Il a commis un geste regrettable et condamnable. C’est pourquoi il a eu une sanction. Toutefois, nous pardonnons à l’homme. C’est un excellent entraîneur et pas seulement sur la glace. Il offre un encadrement exceptionnel à ses joueurs. Il possède de belles valeurs humaines, qui rejoignent celles des Lynx», indique la directrice générale de l’École Jésus-Marie, Nathalie Fortier.

Mercredi soir, il s’est excusé de son geste dans un communiqué de presse. «Je tiens à présenter mes plus sincères excuses aux joueurs, entraîneurs, parents de joueurs, arbitres, bénévoles, partisans, à l’école Jésus-Marie de Beauceville, à la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) et à la “game” du hockey», écrit-il, insistant sur ce dernier point.

M. Audet qualifie son geste d’«inadmissible» et qu’il ne représente «nullement» les valeurs qu’il a prôné en tant que joueur et entraîneur, soit le respect, la non-violence et le fair-play. «J’enseigne aux jeunes que l’important après avoir commis une erreur pendant nos matchs de hockey, c’est d’en tirer les leçons, de se relever la tête rapidement et de revenir fort par la suite. C’est ce à quoi je m’emploie à faire actuellement», ajoute-t-il.

L’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey indique avoir écrit une lettre d’excuses adressée aux parents des joueurs le soir même de l’incident et qu’il s’est excusé auprès de l’arbitre impliqué le lendemain. «Il m’apparaissait nécessaire de le faire maintenant publiquement à toute la communauté du hockey que j’ai déçue par mon comportement que je regrette et pour lequel je suis vraiment désolé. J’offre mon entière collaboration aux autorités compétentes et réitère mes sincères excuses», conclut Philippe Audet, annonçant qu’il ne fera plus d’autres commentaires sur cet incident.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des