Semaine québécoise de la déficience intellectuelle : trois personnes partagent leur histoire

Semaine québécoise de la déficience intellectuelle : trois personnes partagent leur histoire

Serge Jacques, Nadia Beaudoin et Catherine Jacques ont livré un témoignage dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle.

Crédit photo : Gracieuseté

Dans le cadre de la 30e Semaine québécoise de la déficience intellectuelle qui se tient du 11 au 17 mars sous le thème «Apprendre à se connaître !», trois membres de l’Association des personnes handicapées de la Chaudière (APHC) ont voulu livrer un témoignage pour partager leur histoire.

Les trois personnes ont ainsi voulu souligner l’importance que l’APHC a eue dans leur vie. «Au fil des ans, j’ai compris que ce n’est pas parce que l’on vit avec un handicap ou que nous sommes différents que nous ne pouvons pas être autonome et nous débrouiller dans la vie», affirme Serge Jacques. «Aujourd’hui, j’habite seul en appartement, je fais mon épicerie et je cuisine. J’ai appris à faire des recettes aux ateliers de cuisine de l’APHC que je refais à la maison».

Nadia Beaudoin ajoute qu’elle s’est inscrite aux activités offertes au Village Aventuria en été. «C’est un camp d’été estival ouvert à tous offert en partenariat avec l’APHC. J’apprécie participer avec les autres personnes parce qu’elles sont gentilles avec moi. Cela m’a permis de prendre confiance en moi et d’être moins gênée».

Catherine Jacques raconte pour sa part : «je vais vous dire quelque chose, je suis comme cela et je vais l’être toute ma vie. Ce que j’ai, ne s’attrape pas, il ne faut pas en avoir peur ! Dans ma vie, j’ai su surmonter les difficultés que j’ai vécues lorsque j’étais à l’école. Aujourd’hui, je vais m’entraîner dans un gym avec une de mes amies. L’employé qui travaille à cet endroit est ouvert à tout le monde et il nous encourage pendant notre entraînement».

Tous ces témoignages seront affichés dans différents lieux publics de la région afin de sensibiliser la population à leur réalité dans le cadre d’activités qui se déroulent un peu partout dans la région et au Québec dans le but de briser les préjugés et de créer des rapprochements entre la population et les personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle.

Rappelons que l’Association des personnes handicapées de la Chaudière est un organisme communautaire qui offre des services aux personnes handicapées de même qu’à leurs proches. Établi sur l’Avenue du Palais à Saint-Joseph, l’organisme a développé au fil des ans une gamme diversifiée de services qui visent d’une part, à défendre et à promouvoir les droits des personnes en favorisant le développement et le maintien de leur autonomie et d’autre part, à optimiser leur intégration sociale dans la société.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar