Les Services agricoles de Beauce arrivent à Saint-Georges

Les Services agricoles de Beauce arrivent à Saint-Georges

Les copropriétaires, Daniel Lafaille, Denis Lafaille et David Picard, ont procédé à l’ouverture officielle de la succursale de Saint-Georges des Services agricoles de Beauce.

Crédit photo : L'Éclaireur-Progrès - Sébastien Roy

Le Groupe Lafaille et fils ouvre une nouvelle succursale des Services agricoles de Beauce à Saint-Georges, y investissant un montant total de 400 000 $.

L’ouverture officielle a eu lieu le 13 avril. Pour l’occasion, plus de 750 clients potentiels avaient été conviés sur place à l’heure du midi pour profiter d’un repas. «Selon moi, environ 350 personnes se sont déplacées», indique l’un des propriétaires, Denis Lafaille, qui prévoit compléter son équipe au cours des deux prochaines semaines. Celle-ci comptera neuf employés.

M. Lafaille explique avoir ouvert un troisième commerce sous la bannière des Services agricoles, après ceux de Coaticook et de Sainte-Marie, à la demande des producteurs agricoles de Saint-Georges et des environs. «À la suite de la fermeture de Bivac, il n’y avait plus d’endroit à proximité pour s’occuper de la réparation des véhicules», mentionne-t-il.

«Nous avions déjà des clients à Saint-Georges avant l’ouverture, mais plusieurs ont été perdus, car il n’y avait pas de réparation locale. Notre but est d’aller les rechercher», ajoute David Picard, qui fait également partie des actionnaires des deux succursales de la Beauce.

Pour se faire, les entrepreneurs miseront sur la qualité du service. «Nous voulons aussi créer un attachement avec nos clients. Quand nous faisons quelque chose, nous ne le faisons pas à moitié», assure M. Picard alors que plus d’une centaine de personnes étaient encore présentes pour assister à la coupure du ruban officialisant l’ouverture en début d’après-midi.

Le conseiller municipal, Renaud Fortier, était présent pour l’occasion. Représentant le maire, Claude Morin, il a remercié les propriétaires pour leur dynamisme. «Économiquement, c’était un service que Saint-Georges avait besoin. Nous avons de bons projets économiques et celui-ci en fait partie», commente-t-il, encourageant la population à se rendre sur place.

Les Services agricoles de Beauce, dont la bâtisse a une superficie de 5800 pieds carrés, ont pignon sur rue au 438, boulevard Dionne.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar