Six ans de prison pour des agressions sexuelles

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Six ans de prison pour des agressions sexuelles

Brian Baillargeon a écopé d’une peine d’emprisonnement de six ans pour plusieurs agressions sexuelles, voies de fait et menaces le 9 septembre au palais de justice de Saint-Joseph. L’homme de 31 ans de Québec a plaidé coupable aux 16 chefs d’accusation retenus contre lui.

Parmi ceux-ci, on en retrouvait un d’agression sexuelle armée, qui s’est produite dans le district judiciaire de Montmagny entre avril 2013 et octobre 2017, et un de menaces lors d’une agression sexuelle pour des gestes commis entre juillet 2008 et décembre 2012 à différents endroits en Chaudière-Appalaches et à Québec, dont à Saint-Georges. Ces informations proviennent de l’avis de dénonciation.

Les autres accusations font état d’agressions sexuelles, de voies de fait, de voies de fait armées, de voies de fait causant des lésions, de menaces et de harcèlement.

Baillargeon, qui est détenu depuis son arrestation devra encore purger 39 mois et 15 jours une fois le temps passé en détention provisoire soustrait.

Précisons qu’un échantillon de son ADN a été prélevé, qu’il lui est interdit de posséder une arme et que son nom a été inscrit au registre des délinquants sexuels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires