Six personnes arrêtées pour conduite avec les facultés affaiblies

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Six personnes arrêtées pour conduite avec les facultés affaiblies
Alcool au volant.

Six personnes ont été arrêtées la semaine dernière pour avoir conduit leur véhicule alors qu’elles avaient les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Dans un premier temps, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du centre de services de Saint-Georges ont intercepté une femme âgée de 45 ans de Saint-Georges le 21 novembre vers 20h30 après avoir constaté sa conduite erratique sur la route 108 à Saint-Victor. Elle a été arrêtée pour conduite avec les facultés affaiblies par la drogue. Le dossier est toujours sous enquête.

Le 23 novembre, des patrouilleurs sont intervenus à la suite d’une collision matérielle entre deux véhicules survenue sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges. Un homme de 45 ans a été arrêté. Il avait un taux d’alcool dans le sang de près du double de la limite permise.

Le même jour, un homme de 44 ans a été arrêté pour la même raison alors qu’il circulait sur le boulevard Lacroix. Son taux était supérieur à la limite permise.

Pendant la soirée du 24 novembre, une femme de 25 ans s’est aussi fait prendre à conduire son véhicule sous l’effet de l’alcool. Elle a échoué l’alcootest, ayant un résultat de près du double de la limite permise. De plus, elle aurait également circulé en sens inverse sur la 116e Rue à Saint-Georges selon ce que rapporte la SQ.

Un peu plus tôt, un homme de 55 ans a également été intercepté sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges alors qu’il avait une alcoolémie supérieure à 0,08.

Finalement, un conducteur de 36 ans de Saint-Joseph-des-Érable a été arrêté vers 20h30 le 24 novembre à la suite d’une collision matérielle sur l’avenu du palais à Saint-Joseph. Celui-ci aurait perdu le contrôle de son véhicule avant de percuter une voiture arrivant en sens inverse.

Vol

Un homme de 24 ans et une femme de 18, tous deux de la région de Montréal, ont été arrêtés pour avoir volé du courrier dans lequel se trouvait une carte de crédit. L’enquête se poursuit.

Sécurité routière

Les policiers ont remis 32 constats d’infraction lors de trois opérations policières menées au cours de la dernière semaine. Lors de celles-ci, ils visaient particulièrement les excès de vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des