Championnat du monde d’endurance de la FIA: Jean-François Nadeau parmi l’équipe championne 

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Championnat du monde d’endurance de la FIA: Jean-François Nadeau parmi l’équipe championne 
À gauche, Jean-Francois Nadeau est accompagné d'autres membres de l'équipe de Jota Sport. (Photo : (Photo gracieuseté))

COURSE AUTOMOBILE. L’écurie Jota Sport a vu l’un de ses trios de pilotes remporter le titre de champion du monde d’endurance de la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Parmi l’équipe de mécaniciens, on y retrouve Jean-François Nadeau, résident de Saint-Côme-Linière.

Afin de terminer en position de tête pour cette saison 2022, les pilotes Roberto Gonzalez, Antonio Felix Da Costa et William Stevens ont participé à six courses d’endurance, dont la prestigieuse compétition des 24 Heures du Mans. Cette dernière a eu lieu les 11 et 12 juin derniers en France. Tout au long de l’année, la voiture #38 a terminé sur le podium à cinq reprises dans la catégorie LMP2.

Au fil des années, le rôle du Beauceron est demeuré le même avec l’écurie britannique. Il est responsable de la climatisation et des groupes électriques avant que les deux véhicules de type prototype embarquent sur la piste. Durant les courses, M. Nadeau est muté sur l’équipe de ravitaillement en carburant. Il a participé aux 24 Heures du Mans pour une septième édition consécutive.

24 heures du Mans 2023

L’an prochain, Jean-François Nadeau fera de nouveau partie de l’équipe de mécaniciens de Jota Sport. Toutefois, celui-ci aura une belle promotion, il aura l’occasion de travailler sur une voiture de type Hypercar. Il s’agit de la catégorie la plus performante du Championnat du monde de la FIA.

« C’est un grand accomplissement et beaucoup de sacrifices, j’aurais pu abandonner il y a déjà plusieurs années. […] Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai pris ça comme si on m’annonçait que j’allais travailler sur une navette de la Station spatiale internationale. On est un petit groupe à être choisi sur une grande possibilité de mécaniciens », admet M. Nadeau.

Outre ses réalisations avec Jota Sport, le Cômelinois continuera d’offrir virtuellement ses connaissances et expériences auprès des étudiants en mécanique automobile au CIMIC à Saint-Georges au cours de la prochaine année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires