David Dallaire, l’homme des grandes occasions

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
David Dallaire, l’homme des grandes occasions
David Dallaire a su se démarquer dans les plus importants lors des séries éliminatoires. (Photo : (Photo gracieuseté PAOLOFILMS))

FOOTBALL UNIVERSITAIRE. David Dallaire, originaire de Saint-Georges, et le Rouge et Or de l’Université Laval ont remporté la Coupe Vanier, trophée remis annuellement à la formation gagnante du championnat de football canadien U Sports, le 26 novembre dernier. 

« Il y a peu de mots pour décrire les sentiments vécus après cette victoire. Cet accomplissement représente tellement d’efforts et de sacrifices au cours des dernières années. Il s’agissait d’une première Coupe Vanier pour moi. J’évolue avec le Rouge et Or depuis 2019 », mentionne l’ancien joueur des Condors du Cégep de Beauce-Appalaches.

Le Beauceron a inscrit le touché gagnant avec un peu plus de dix minutes à faire à la rencontre face aux Huskies de la Saskatchewan en finale. Au match précédent, il a réalisé deux touchés, permettant à l’Université Laval de revenir dans la partie. Le Rouge et Or perdait 17 à 4 avant les 14 points inscrits en moins de cinq minutes contre Western Ontario.

Distinctions individuelles

Dallaire a été l’un des joueurs les plus productifs offensivement avec le Rouge et Or avec 366 verges cumulées et sept touchés par la passe ou la course en saison régulière. Il a remporté le titre de joueur offensif de la semaine du 3 au 9 octobre dernier, une performance de trois touchés au sol face au Vert et Or de l’Université de Sherbrooke.

« C’est toujours plaisant d’être récompensé pour nos bonnes performances. Je crois que ma polyvalence [avec ses multiples courses et réceptions], c’est ça qui m’a permis de me démarquer tout au long de mon parcours universitaire », indique celui qui a été nommé sur l’équipe d’étoiles offensive pour une deuxième année consécutive.

Complétant présentement un baccalauréat multidisciplinaire, l’avenir de l’athlète de 23 ans est difficile à prévoir. Il ne sait pas s’il sera de retour avec le Rouge et Or l’an prochain. Son objectif initial était de remporter le championnat canadien. Maintenant avec une bague au doigt, il espère jouer au niveau professionnel dès la saison prochaine.

Adam Lachance : une saison recrue de rêve

Le joueur de ligne offensive Adam Lachance, de Saint-Gédéon, a évolué la saison dernière avec les Carabins de l’Université de Montréal. À son année recrue, le Beauceron a été parmi les joueurs habillés à neuf occasions. Le seul match manqué a été en raison de la COVID-19.

« En début de saison, mon objectif était d’être au moins sur les lignes de côté. Au niveau universitaire, les plus vieux sont âgés de 25 ans et moi j’avais seulement 20 ans. Pour la suite, j’espère pouvoir poursuivre sur ma lancée, confirmer mon rôle avec les Carabins et peut-être jouer professionnel dans le futur », explique-t-il.

Parmi les réalisations importantes, Lachance a participé au match de la Coupe Dunsmore, remis annuellement à la formation gagnante de la finale universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Son équipe s’est inclinée 25 à 24 face au Rouge et Or sur le dernier jeu du match.

Adam Lachance, tenant le ballon sur la photo, joue à la position de centre.(Photo gracieuseté James Hajjar)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires