Marc Casullo remporte la Classique Desjardins de Saint-Georges

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Marc Casullo remporte la Classique Desjardins de Saint-Georges
Marc Casullo, gagant de la deuxième édition de la Classique Desjardins de Saint-Georges. (Photo : gracieuseté - East Coast Pro Tour)

Les 3 et 4 juin, le Club de golf de Saint-Georges a été l’hôte de la Classique Desjardins de Saint-Georges organisée dans le cadre du East Coast Pro Tour.

Le gagnant de ce tournoi professionnel est Marc Casullo, d’Aurora en Ontario. Lors de ses deux rondes de golf, le récipiendaire d’une bourse de 7 000 $ a cumulé un différentiel de -9, avec le même nombre de coups que la deuxième position. Sa meilleure ronde a été celle du samedi, alors qu’il a joué un cumulatif de 66, six coups en dessous de la normale.

Plusieurs Beaucerons ont participé à cette classique georgienne. Celui qui a le mieux performé est Vaita Guillaume, de Saint-Georges. Après une ronde plus difficile, terminant la journée avec la normale, il a joué le meilleur pointage de la fin de semaine avec une ronde de -9. Avec cette performance, il a terminé au deuxième rang, mais Cassulo a eu le dessus sur lui au trou supplémentaire.

De son côté, Max Gilbert, de Saint-Georges, a terminé en huitième position avec un pointage cumulé de -5. Jim Kenesky et Charles Quirion, tous deux de Saint-Georges, ont respectivement terminé en 17e et 39e position.

Une deuxième édition réussie

Du côté de l’organisation, la deuxième édition de ce tournoi en sol beauceron a été une réussite sur toute la ligne, selon Massimo Roch Gagnon, président et cofondateur de l’événement malgré la pluie et les orages. Au total, plus de 50 joueurs se sont présentés sur le vert de départ lors des deux journées de compétitions.

« L’événement s’est super bien déroulé. On a eu quelques moments de stress à cause de la température, mais nous avons réussi à terminer le tournoi avec les derniers rayons de soleil. », admet-il.

« Malgré les températures, les joueurs ont adoré les conditions de jeu. Ceux-ci adorent l’hospitalité de Saint-Georges et c’est pourquoi que l’on va revenir ici pour encore plusieurs années », conclut le président.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires