Deux Beaucerons honorés par la ligue Liberté 55

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Deux Beaucerons honorés par la ligue Liberté 55
Ls deux joueurs honorés Alain Beaulé et Rosaire Sylvain. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Mathieu Fournier))

Lors d’un événement spécial pour conclure l’année 2022, la ligue de garage Liberté 55 a honoré Alain Beaulé et Rosaire Sylvain, deux anciens hockeyeurs beaucerons qui ont marqué la région à leur façon.

Originaire de Saint-Romain en Estrie, M. Beaulé, âgé aujourd’hui de 76 ans, a vécu une bonne partie de sa vie à La Guadeloupe. Dans le passé, il a joué 154 matchs dans la défunte Association mondiale de hockey (AMH). Le défenseur a porté l’uniforme des Nordiques de Québec et des Jets de Winnipeg, où il a amassé 65 points, huit buts et 57 passes, lors des saisons 1973-1974 et 1974-1975.

De son côté, M. Sylvain est un grand gardien de but ayant eu une grande carrière selon les gens présents sur place. L’homme originaire de Sainte-Marie a marqué la Beauce par l’écriture de son livre, Une épopée beauceronne : la ligue de hockey de Beauce de 1920 à 1986, relatant les faits et gestes des anciennes équipes de hockey de la région.

Aujourd’hui retraités du hockey, les deux hommes continuent d’être membres de la ligue Liberté 55 afin de garder contact avec des amis. Ils indiquent avoir été émus lors de cet hommage rendu devant près de 90 personnes réunies à La Cage – Brasserie sportive de Saint-Georges.

Toujours actif à 80 ans

À 80 ans, Michel Samson joue encore dans la ligue Liberté 55. (Photo gracieuseté – André Morin)

Lors de la cérémonie, la direction de ligue Liberté 55 a tenu à souligner l’exploit de Michel Samson. Évoluant dans la ligue depuis plus de 20 ans, il demeure un joueur actif même s’il a eu 80 ans en juin dernier. Selon ses coéquipiers, l’octogénaire réussit encore à trouver le fond du filet à chacun des matchs depuis le début de la saison.

« Lorsque j’ai commencé à cinq ans, je ne pensais pas me rendre à 80 ans. Plus sérieusement, je ne me suis jamais mis de limite, je me suis dit que j’allais continuer tant que la santé le permette. Malgré l’âge, j’ai toujours tenu à me garder en forme et à garder contact avec mes amis. Je joue au hockey l’hiver et fais du vélo l’été, je crois que c’est cela qui fait mon succès », affirme-t-il en riant.

Plus qu’une ligue de garage

Fondée en 2005, la ligue de garage Liberté 55 regroupe plus de 100 membres, dont 80 joueurs actifs âgés de 55 ans et plus. Ceux-ci sont séparés en deux conférences, soit celle des Aspirants, composée de joueurs de 55 à 65 ans, et des Vétérans, composée de joueurs de 65 à 80 ans. Ils proviennent de la Beauce, des Etchemins et de Bellechasse.

« C’est plus qu’une ligue de hockey, c’est maintenant un club social qui permet à ses membres de se rencontrer deux fois par semaine après les parties pour jaser de tout et de rien, mais surtout pour régler le sort du monde », mentionne à la blague l’un des responsables de la ligue, Serge Berberi.

À tous les mardis et jeudis sur l’heure du dîner, les hockeyeurs se retrouvent au centre sportif Lacroix-Dutil pour y jouer un match de 90 minutes. L’objectif principal de cette ligue est de promouvoir la camaraderie. Aucun classement et statistique individuels ne sont comptabilisés. Les mises en échec et les lancers frappés sont interdits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires