Souvenir inoubliable pour Marie-Philip et Lisa-Marie

Marie-Philip Poulin et Lisa-Marie Breton-Lebreux sont enchantées d’avoir participé à la première édition de la Classique féminine extérieure.

L’événement était présenté le 31 décembre au Gillette Stadium de Boston dans le cadre des festivités de la Classique hivernale.

La veille du match entre les Canadiens et les Bruins, les membres des Canadiennes ont croisé le fer avec le Pride. Comptant deux périodes de 15 minutes, la partie s’est conclue par la marque de 1-1.

Même si Marie-Philip ne s’est pas inscrite à la feuille de pointage, elle affirme que cette expérience a été inoubliable et valait même plus que ses deux médailles d’or acquises aux Jeux olympiques de 2010 et 2014.

«C’est dehors qu’on a appris à aimer le hockey. J’aurais aimé que la température soit un peu plus chaude, mais l’atmosphère était incroyable. J’ai simplement profité du moment», de dire l’athlète beaucevilloise sur le site web de la LNH.

Rappelons que celle-ci connaît bien la ville de Boston pour avoir joué quatre saisons dans cette ville au niveau universitaire.

Quant à Lisa-Marie Breton-Lebreux, elle faisait partie du personnel d’entraîneurs. La Zacharoise est aussi cofondatrice de la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) où évolue les Canadiennes.

«Quelle belle expérience à la Classique hivernale. Merci à la LNH, aux Canadiens, à la LCHF et aux Canadiennes. C’était incroyable !», a-t-elle écrit sur Twitter.