Un nouveau défi pour Charles-Édouard Drouin

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Un nouveau défi pour Charles-Édouard Drouin
Charles-Édouard Drouin évoluera avec les Aigles de l'Université de Moncton cette saison. (Photo : (Photo gracieuseté - Normand A. Léger))

HOCKEY. Originaire de Saint-Georges, Charles-Édouard Drouin poursuivra son parcours scolaire et sa carrière de hockeyeur à l’Université de Moncton. Il portera l’uniforme des Aigles Bleus.

Il était important pour le principal intéressé de poursuivre ses études, mais jouer au hockey demeure une priorité pour le Beauceron. Le hockeyeur de 21 ans réalisera un baccalauréat en éducation physique au cours des quatre prochaines années.

« Je veux vraiment y aller une année à la fois et vivre dans le moment présent. Ce que j’aime faire dans la vie, c’est de jouer au hockey et je veux me concentrer à 100 % sur ça, tout en ayant de bons résultats à l’école. Ensuite, peu importe les opportunités qui se présenteront à moi dans le futur, je prendrai une décision au moment venu », indique-t-il.

« J’arrive du junior AAA et je m’attends que la marche entre les deux circuits soit élevée. Toutefois, je souhaite faire ma place et voir mon rôle grandir tout au long de cette année recrue », précise le diplômé en Sciences humaines Profil administration au Cégep Beauce-Appalaches (CBA).

Un circuit peu connu

Peu publicisé au Canada, le circuit universitaire permet à de nombreux joueurs de continuer à pratiquer leur passion après leur parcours junior. Selon Charles-Édouard, les meilleurs hockeyeurs universitaires reçoivent des offres de contrat pour évoluer dans la Ligue américaine. D’autres choisissent plutôt la East Coast Hockey League ou l’Europe comme prochaine destination.

« On dirait que l’on n’entend pas beaucoup parler du circuit universitaire dans le junior majeur alors que tout le monde vise le professionnel. Toutefois, plus que tu t’approches de ce circuit, plus tu en entends parler. C’est vraiment l’an dernier que j’ai commencé à connaître cette ligue », mentionne le Georgien.

« Je ne comprends pas pourquoi le circuit universitaire n’a pas plus de visibilité que ça. C’est vraiment une excellente ligue qui permet d’ouvrir de nombreuses portes à plusieurs joueurs. Ça vient également avec des avantages, comme de jouer dans un calibre élevé tout en poursuivant ses études », ajoute-t-il.

Carrière junior

Ancien membre des Condors du CBA, Drouin a connu une excellente dernière année junior. Il a terminé au huitième rang des pointeurs de la Ligue de hockey junior AAA du Québec avec une récolte de 35 buts et 38 aides en 42 parties. 

« Habituellement, pour pouvoir évoluer dans un niveau de hockey élite, il faut quitter notre région. Revenir chez moi et avoir la chance de jouer dans un circuit compétitif, ç’a vraiment été une belle expérience et je ne m’y attendais pas vraiment », explique celui qui a dû quitter le nid familial à l’âge de 16 ans.

Les Aigles Bleus commenceront leur saison 2022-2023 avec quatre parties préparatoires. La saison régulière de la formation de l’Université de Moncton débutera le 5 octobre avec un match contre celle de l’Île-du-Prince-Édouard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires