Un total de 1 082 participants se sont élancés sous la pluie à la 10e édition du Défi Beauceron

Amélie Carrier — Collaboration spéciale
Un total de 1 082 participants se sont élancés sous la pluie à la 10e édition du Défi Beauceron
Maxime Lapierre et Yannick Bernard sont montés sur les deux premières marches du podium au demi-marathon. (Photo L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier) (Photo : L'Éclaireur Progrès - Amélie Carrier)

Compétition amicale et familiale de course à pied et de marche ayant lieu dans les rues de la municipalité de Saint-Prosper ainsi que dans son sentier Probiski en forêt, le Défi Beauceron a accueilli 1 082 participants dans le cadre de sa dixième édition lors du samedi 18 juin dernier, en avant-midi.

À lire également: «Le Défi Beauceron de retour après deux ans d’absence»

Pour l’occasion, ce sont non seulement des coureurs d’un peu partout en Beauce qui ont pris part à cet événement sportif, mais également des gens provenant d’endroits allant de Jonquière à Winnipeg en passant par Montréal, Shawinigan, Montmagny et Sherbrooke. Quatre épreuves distinctes leur étaient d’ailleurs proposées au cours de la matinée.

Les 91 demi-marathoniens ont d’abord ouvert le bal à 8h15, au coin de la 29e Rue et de la 22e Avenue. Les coups d’envoi pour les épreuves du 10 et du cinq kilomètres, auxquelles ont respectivement participé 191 et 460 personnes, ont ensuite été donnés à 9h00 et à 9h15. Quelque 340 enfants âgés de 12 ans et moins ont finalement pris le départ du mini-marathon d’une distance de deux kilomètres, à 11h00.

«Nous avons enregistré un total de 1 315 inscriptions cette année, soit 44% d’hommes et 56% de femmes, mais ce n’est pas tout le monde qui s’est présenté. Le cinq kilomètres a été notre épreuve la plus populaire et celle que nous avons préférée fut le deux kilomètres. C’est toujours aussi impressionnant de voir tous ces petits s’élancer à toute allure devant nous», mentionne l’un des six membres du comité organisateur de l’événement, Bruno Vaillancourt.

Une centaine de bénévoles sur place

Le Défi Beauceron célébrant son 10e anniversaire cette année a été rendu possible grâce à la présence et à l’implication d’une centaine de bénévoles sur le site.

Alors que certains d’entre eux étaient responsables de la circulation automobile, de l’animation musicale sur le parcours ou encore de la sécurité de tous, d’autres s’occupaient de la distribution de breuvages et de collations aux postes de ravitaillement mis à la disposition des coureurs et des marcheurs sur place.

Une ambiance ternie par la température

Bien que la journée se soit déroulée plutôt rondement, hier, après une absence de deux ans en raison de la pandémie, la dixième édition de celle-ci s’est tout de même avérée quelque peu différente des années précédentes.

«Nous avons connu la pire édition en ce qui concerne de la météo. Il n’y a jamais eu autant de froid et de pluie auparavant. Ce qui fait habituellement la force du Défi Beauceron, c’est l’ambiance au départ et à l’arrivée lorsque les participants se regroupent et discutent de leurs résultats tous ensemble. Ça n’a malheureusement pas été le cas cette fois-ci, considérant les intempéries», confie M. Vaillancourt.

Le comité organisateur ayant toujours poursuivi la tradition de soutenir divers organismes de la région par le biais de dons en marge de l’événement, cette année ne fera pas exception. Deux montants de 1 500 $ chacun seront donc octroyés, très prochainement, à la Fondation Michel Bernier, prônant la pratique du sport et l’adoption de saines habitudes de vie chez les jeunes, de même qu’à la Maison des jeunes L’Olivier des Etchemins, située à Saint-Prosper.

Les podiums dans chaque catégorie

Demi-marathon (21,1 kilomètres)

Hommes

1 – Maxime Lapierre (Beauceville) 1 heure, 14 minutes et 50 secondes.

2 – Yannick Bernard (Saint-Georges) 1 heure, 14 minutes et 56 secondes.

3 – Guyaume Robert (Saint-Jean-sur-Richelieu) 1 heure, 19 minutes et 28 secondes.

Femmes

1 – Amélie Larivière (Saint-Zacharie) 1 heure, 33 minutes et 31 secondes.

2 – Mélissa Jacques (Blainville) 1 heure, 39 minutes et 5 secondes.

3 – Karol-Ann Cliche (Saint-Prosper) 1 heure, 39 minutes et 45 secondes.

Épreuve du 10 kilomètres (course)

Hommes

1 – Yanik Bisson-Lessard (Saint-Georges) 37 minutes et 50 secondes.

2 – Philippe Poulin (Beauceville) 38 minutes et 40 secondes.

3 – Steven Thibodeau (Notre-Dame-des-Pins) 38 minutes et 58 secondes.

Femmes

1 – Audrey Desharnais (Canada) 43 minutes et 2 secondes.

2 – Vicky Laliberté (Lévis) 44 minutes et 22 secondes.

3 – Caroline Boisselle (Notra-Dame-des-Pins) 46 minutes et 45 secondes.

Épreuve du 5 kilomètres (course et marche)

Hommes

1 – Charles Elliot Gagnon (Québec) 18 minutes et 33 secondes.

2 – Nicolas Poulin (Saint-René) 18 minutes et 50 secondes.

3 – Olivier Mathieu (Saint-Georges) 19 minutes et 22 secondes.

Femmes

1 – Anne-Marie Bélanger (Saint-Côme-Linière) 23 minutes et 18 secondes.

2 – Audrey Bernard (Lévis) 23 minutes et 42 secondes.

3 – Lydia Morin (Saint-Georges) 23 minutes et 58 secondes.

Mini-marathon (2 kilomètres)

Garçons

1 – Raphaël Bilodeau (Lac-Etchemin) 8 minutes et 25 secondes.

2 – Édouard Corriveau (Lac-Etchemin) 8 minutes et 27 secondes.

3 – Gabriel Garneau (Saint-Georges) 8 minutes et 43 secondes.

Filles

1 – Joanie Poulin (Saint-Benoît-Labre) 9 minutes et 41 secondes.

2 – Léa Rancourt (Saint-Louis-de-Gonzague) 10 minutes et 8 secondes.

3 – Laurence Vignola (Saint-Georges) 10 minutes et 10 secondes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires