Une rare occasion de jouer à la maison pour trois hockeyeuses

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
Une rare occasion de jouer à la maison pour trois hockeyeuses
(Photo : L'Éclaireur Progrès - Sébastien Roy)

Les hockeyeuses Emmy Fecteau, Rosalie Bégin-Cyr et Marika Labrecque ont pu jouer devant parents et amis le 26 novembre, alors que leurs formations, les Stingers de l’Université Concordia pour Fecteau et Bégin-Cyr et les Martlets de l’Université McGill pour Labrecque, se sont affrontées au centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges.

Toutes les trois ont mentionné avoir grandement apprécié leur expérience après la rencontre. « C’était plaisant de revenir jouer chez nous. Ça faisait environ huit que je n’avais pas joué un match ici », a mentionné Labrecque, originaire de Lac-Etchemin.

« C’était vraiment amusant. J’ai entendu l’annonce de 605 partisans. Nous étions impressionnées », a renchéri Fecteau, de Saint-Odilon. « C’était vraiment une belle expérience. Tout le monde était excité de jouer cette partie », a complété Bégin-Cyr, de Saint-Georges.

Les joueuses de la région ont également pu signer des autographes pour les nombreuses jeunes filles présentes dans les gradins. « C’était plaisant de pouvoir leur montrer ce qu’elles peuvent faire après le hockey mineur », a-t-elle poursuivi. « C’était bien de voir que ce n’était pas que des petites filles qui étaient là, qu’il y avait aussi des petits gars », a ajouté Labrecque.

« C’était une très bonne occasion pour le hockey féminin de se faire voir et de montrer notre calibre de jeu. C’est ce que nous avons le plus besoin en ce moment », a pour sa part estimé Fecteau.

Toutes les trois voient d’un bon œil l’arrivée de la Force de Montréal au sein de la Premier Hockey Federation. « Il existe maintenant une option après le hockey universitaire », a souligné Labrecque.

Pour le comité organisateur, l’événement a été un succès sur toute la ligne. « Tout s’est bien déroulé. Les gens ont répondu à l’appel », a indiqué Diane Bélanger, membre du comité du Tournoi de hockey féminin de Saint-Georges qui organisait l’événement.

Pour ce qui est du résultat sur la glace, les Stingers se sont imposés 6 à 0. Rosalie Bégin-Cyr a marqué deux buts dans la victoire, tandis qu’Emmy Fecteau a obtenu une passe.

Clinique de hockey

Par ailleurs, une dizaine de joueuses et plusieurs membres du personnel de chaque équipe ont accepté de partager leurs connaissances avec une trentaine d’enfants lors d’une clinique de hockey qui a eu lieu le lendemain du match au centre sportif Lacroix-Dutil.

« Nous avions prévu environ une heure et quart de glace. Ensuite, les jeunes filles pourront passer un peu de temps avec les joueuses et leur poser des questions et prendre des photos », a résumé Mme Bélanger.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires